De la viande séchée durant l’effort du cycliste !

Thémacycle : Aliments
Rédigé par :
Publié le

Mixer sucrée et salé, prendre des protéines en vue d’un effort ou pour la récupération, les viandes séchées offrent variété et diversité.

Viande sêchée pour le cyclisme

L’intérêt des viandes séchées en sachet !

Monotonie des gels trop sucrés, difficulté à digérer des barres énergétiques ou tout simplement envie d'aliments plus salés au cours d'efforts longs font que beaucoup d'entre nous cherchent une alternative aux modes classiques d'alimentation durant les entrainements.

A lire : Les produits énergétiques

La prise de protéines en « direct » est une bonne voie de diversité pour le cycliste durant l’effort ou en post-effort ! Appelées « Beef Jerky » aux Etats-Unis ou encore « Biltong » en Afrique du Sud, les recettes de viandes séchées apportent un maximum de protéines et sont pauvres en graisses. Les viandes séchées se consomment en complément des barres. Cela en fait une collation idéale pour les amateurs de viandes qui pourront récupérer de leurs efforts.

A consulter : Le rôle du ravitaillement pendant la course

Quelle conservation ? La viande séchée en sachet se conserve de six mois à plus de deux ans à température ambiante. Il faut la dévorer trois jours après ouverture.

Quand les consommer ? Sur la seconde partie de la séance, sur une sortie relativement longue. En fonction des réserves caloriques du cycliste et du laps de temps qui s'est écoulé entre la dernière fois où on a mangé et le départ pour la sortie vélo, il est possible de  prendre un ou plusieurs paquets de Beef Jerky.

A quoi ça sert ? Nous recommandons les Beef Jerky lors de la réalisation d'efforts plutôt longs (60% de protéines par sachet) et/ou pour faciliter la récupération suite, précisément, à des séances intenses.

Un petit focus sur Lyophilise & Co

Le site a rassemblé différentes recettes sur sa boutique en ligne. Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix d’une viande séchée, notamment l’épaisseur des tranches qui pour certains se révélera difficile à mâcher et qui, pour d’autres, contribuera à apaiser la faim.

Les différents assaisonnements offrent au cycliste de multiples aventures gustatives. Avant de trouver la bonne recette, il peut être utile de goûter parmi plusieurs références de Beef Jerky et de Biltong. De belles marques se sont lancées dans l’aventure des viandes séchées. Qu’elles viennent de Norvège, d’Estonie, de République Tchèque ou encore d’Angleterre, chacune a mis au point ses propres recettes et assaisonnements. Leur point commun ? Un savoir-faire unique et adapté aux amateurs de sports outdoor.

Quels régimes pour le cycliste !
Quels régimes pour le cycliste !

Vous avez décidé de faire un régime en continuant la pratique du vélo.

Pour vous aider à perdre vos kilos, notre équipe de diététiciens vous propose une sélection de conseils et de menus-minceurs pour maigrir de manière durable.

Les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires

On a coutume de dire que tout ce dont l'homme a besoin se trouve dans la nature.

Un postulat qui se vérifie parfaitement lorsque l'on fait référence aux compléments alimentaires naturels.

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.