Les gourdes à la pulpe de fruits secs débarquent !

Thémacycle : Produit énergétique
Rédigé par :
Publié le

A l’occasion du Tour de France 2012, une nouvelle forme de ravitaillement apparue au sein du peloton a retenu l’attention de nos spécialistes en diététique. Il s’agit de petites gourdes contenant de la « pulpe de fruits secs ».

Il est vrai encore peu répandu à ce jour, ces petites gourdes, 100% naturelles, interpellent. Pourtant, il pourrait bien s’agir de l’une des pièces maîtresses de certaines équipes, au premier rang desquelles le Team Europcar….

Bonjour Pierre, tu as réalisé le test diététique avec les gourdes à la pulpe de fruits secs. Avant tout, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi en quelques mots ?

Gourde à la pulpe de fruitBonjour, je m’appelle Pierre Serditch. J’ai 18 ans, je suis cycliste Espoir 1ère année et je vais intégrer la Division Nationale 1 (AVC Aix). Je m’entraîne de 17 à 21h par semaine. Je suis intéressé par toutes les approches diététiques naturelles.

Les gourdes à la pulpe de fruits secs qu’est ce que c’est ?

Les gourdes à la pulpe de fruits secs sont des préparations prêtes à l’emploi contenant de la purée de fruits secs (pulpe sans la peau) : figue, abricot, banane, datte, pruneau…C’est une première sur le marché. Les matières premières, 100% naturelles, sont fournies par les petits producteurs eux-mêmes, puis empaquetées dans des gourdes spécifiques préservant intactes les qualités nutritionnelles et organoleptiques des fruits secs, ainsi que leur fraîcheur.

Quelles différences avec les autres formes de ravitaillement sur le marché ?

Avec les gourdes, on est sur une texture semi-liquide et une contenance de 70g. Les deux types de ravitaillements avec lesquels il est possible d’établir une comparaison ce sont les compotes individuelles transportables (type Pom’pote, d’une contenance de 90g) et les gels énergétiques (d’une contenance de 25g à 40g).

Gourde à la pulpe de fruitL’apport énergétique est triple par rapport à un ravitaillement type Pom’Pote. Pourquoi cet écart ? Parce que la pulpe de fruit sec est très concentrée (l’eau ayant été « évaporée ») alors que la compote est issue de la pulpe de fruit frais cuit (moins concentrée car contenant encore son eau). L’apport énergétique est double par rapport à un gel énergétique standard (le gel énergétique est en fait plus concentré mais les contenances sont inférieures). En revanche, la saveur et la texture, directement et exclusivement issues du fruit sec ayant servi de matière première donc sans arôme artificiel ou naturel, sans additif ni agent de texture, n’ont aucun équivalent gustatif à ce jour.

Alors tu as testé les gourdes de pulpe de fruits secs à l’entraînement. Première question : que penses-tu du goût ?

Les goûts sont vraiment saisissants et surtout très différents d’une saveur à l’autre : figue, banane, abricot, datte, pruneau…Avec un tel éventail de saveurs, chacun peut y trouver son compte. Il n’y a pas de lassitude ni d’écœurement possible avec un tel choix. Mais il faut bien se familiariser avec chaque goût et texture, car chacun correspond plus ou moins à un contexte ou environnement climatique particulier. Il y a des textures épaisses et des textures plus liquides.

Justement, quelles sont les différences gustatives entre les différentes saveurs ?

La figue présente une texture épaisse et un peu granuleuse (pâteuse). Son goût est excellent et je la trouve très efficace lorsqu’on a une sensation de faim, sur les longues sorties d’entrainement, ou même en course.

Gourde à la pulpe de fruitLa datte est ma préférée. La texture est similaire à la figue, un peu épaisse, ce qui est plutôt utile quand l’effort est long… un goût délicieux, c’est le parfum que j’utilise le plus, en entrainement, et en course.
La banane a un aspect plus « liquide » que les 2 précédents et son goût est plus sucré. Il y’a des petits morceaux de banane, c’est vraiment bon… mais à réserver je pense, quand l’effort est intense.
L’abricot présente une texture « liquide », un goût sucré. Il est à utiliser comme un gel, lorsque le besoin de glucides est immédiat (un peu comme un coup de fouet… en plus naturel !)
Le pruneau : sa texture est fine, il est très bon au goût et pas du tout « indigeste », au contraire… aucun trouble à ce niveau (ni avec aucun autre parfum d’ailleurs !). Le goût est bien sucré !

Que penses-tu de la contenance (ndlr : 70g)? Ca n’est pas un peu gros ?

La contenance effectivement est de 70g. C’est un peu beaucoup pour une seule prise, d’autant qu’avec 46g de glucides par gourde, on ne peut pas se permettre d’en prendre tous les ¼ d’heure (rappel : à l’effort, on recommande de se limiter à 1g de glucides par kilo de poids et par heure, boissons comprises). Je recommande une prise en 2 fois, ce qui ne pose aucun souci avec le bouchon refermable. L’usage, de toute façon, est très différent de celui du gel énergétique (avec un gel de 25g on peut se permettre 1 prise toutes les 20/25min car la contenance est moindre)

Comment qualifierais-tu ce type de ravitaillement ?

Les premiers termes qui me viennent à l’esprit sont copieux et nourrissant. On a vraiment l’impression d’avoir mangé quelque chose de rassasiant. C’est une excellente stratégie contre les fringales.

Quid de la digestibilité ?

Les textures sont homogènes et lisses, c’est important pour une parfaite digestibilité. Je n’ai eu aucune remontée gastrique, ni soucis de transit.

Quels sont les bénéfices nutritionnels ?

Gourde à la pulpe de fruitL’une des spécificités du produit est que les caractéristiques nutritionnelles ne sont pas standardisées d’une gourde à l’autre. Elles dépendent intégralement de la matière première utilisée. Les gourdes contiennent à peu près toutes la même quantité de glucides (45g), mais déjà à ce niveau là les différences s’affichent : la répartition en fructose, glucose, saccharose et sorbitol divergent d’un fruit à un autre…(et donc l’index glycémique).

Certaines présentent aussi des teneurs en protéines de près de 6% (pruneau, figue, abricot, datte) et nulles en lipides. C’est surtout au niveau micronutritionnel que les différences sont remarquables : le pruneau est le plus riche en antioxydants protecteurs et en cuivre (pour l’hémoglobine), l’abricot est riche en béta carotène et en fer, la banane en potassium et magnésium bien sûr, la datte est championne du fer également et la figue en calcium, fer et potassium. Toute cette richesse contribue à la qualité du travail musculaire et au maintien de la vigilance en course.

Pour toi les gourdes sont-elles efficaces ? Quelles sont tes recommandations ?

Il existe 2 types de formules. La gourde de pulpe de fruits secs avec glucose et vitamine B1 ajoutés, plutôt dédiée à l’effort intense et la gourde 100% pulpe de fruits secs sans sucre ajouté plutôt dédiée à l’entraînement, aux collations hors entraînement ou aux ravitaillements sur des compétitions longues.

J’ai testé les gourdes avec glucose et vitamine B1 pendant l’effort, en course ou à l’entrainement. Ce sont des produits d’excellente qualité, très digestes en toute situation et leur bon goût est un véritable réconfort pour le moral dans certains cas…. Le seul point négatif est le bouchon d’ouverture, un peu dur (astuce : à ouvrir avant la course…). J’utilise environ 2 gourdes pendant une course : une vers la moitié et une vers la fin (plutôt parfums « sucrés » comme banane ou abricot pour la fin). La 3ème, facultative, je la prends parfois en début de course. En gros, pas plus d’1 gourde par heure d’effort.

Les gourdes 100% fruits sans sucre ajouté, je les utilise surtout à l’entrainement, ou lors de périodes de recherche de poids de forme, où l’on doit éviter le sucre. Elles sont aussi très bonnes lors d’une collation ou même en course, lorsqu’on a du mal à manger… ! Mon parfum préféré est la datte, pour sa texture épaisse et son goût prononcé… délicieux !

Quelques informations sur Ultimum

Les gourdes de fruits sont commercialisées sous la dénomination ULTIMUM. Implanté en plein cœur du Lot et Garonne (47), célèbre pour ses pruneaux d’Agen, le regroupement de producteurs à l’origine du concept propose 2 gammes :

  • les gourdes ULTIMUM SPORT (80% pulpe de fruits secs + glucose+vit B1)
  • les gourdes ULTIMUM « QUE DU BON » (100% pulpe de fruits secs)

Plus d’infos sur le site : http://www.ultimum-sport.com

Le conseil du Diététicien

Surtout n’oubliez pas de boire une gorgée d’eau (éventuellement additionnée d’une pincée de bicarbonate de sodium préalablement diluée dans votre bidon) en même temps que chaque prise. Cette recommandation diététique fondamentale est valable pour toute collation solide ou semi-liquide concentrée en glucides (type gels….), pour créer les conditions d’osmolarité indispensables à une absorption intestinale sans effort et sans trouble.

Produit énergétique : Où acheter ?

>>  Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Découvrir Ultimum Sport

>> Toutes les informations sur Ultimum Sport

Quels régimes pour le cycliste !
Quels régimes pour le cycliste !

Vous avez décidé de faire un régime en continuant la pratique du vélo.

Pour vous aider à perdre vos kilos, notre équipe de diététiciens vous propose une sélection de conseils et de menus-minceurs pour maigrir de manière durable.

Les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires

On a coutume de dire que tout ce dont l'homme a besoin se trouve dans la nature.

Un postulat qui se vérifie parfaitement lorsque l'on fait référence aux compléments alimentaires naturels.

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.