Le Bidon du cycliste : quelle boisson ?

Publié le

La base d’une boisson d’effort peut se résoudre à additionner 2 à 3 sucres dans un bidon d’½ litre d’eau. Non seulement la teneur en glucide est correcte, mais le sucre en morceau (mélange de glucose et fructose) est également très bien assimilé à l’effort.

La base d’une boisson d’effort peut se résoudre à additionner 2 à 3 sucres dans un bidon d’½ litre d’eau. Non seulement la teneur en glucide est correcte, mais le sucre en morceau (mélange de glucose et fructose) est également très bien assimilé à l’effort.

La boisson d’effort lors de la pratique du cyclisme est une nécessité énergétique. Pédaler pendant 2 à 4 heures représente une grosse consommation d’énergie, qu’il faudra compenser par une boisson d’effort, pour éviter l’hypoglycémie, la fatigue, et d’avoir « les jambes coupées ».

En effet, les mauvaises habitudes de longues sorties en vélo sans apport énergétique sollicitent les acides gras, mais risquent également de puiser sur le potentiel protidique, avec des répercussions possibles sur le risque de blessure, la qualité de récupération et de régénération musculaire.

L’alimentation solide peut représenter un apport, par de barres céréalières, pâtes de fruits, fruits secs… L’hydratation sucrée est également conseillée et présente l’avantage d’une bonne digestibilité.

>> Lire notre dossier : les produits energétiques

>> Lire la suite du dossier sur le site irbms.com

Quels régimes pour le cycliste !
Quels régimes pour le cycliste !

Vous avez décidé de faire un régime en continuant la pratique du vélo.

Pour vous aider à perdre vos kilos, notre équipe de diététiciens vous propose une sélection de conseils et de menus-minceurs pour maigrir de manière durable.

Les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires

On a coutume de dire que tout ce dont l'homme a besoin se trouve dans la nature.

Un postulat qui se vérifie parfaitement lorsque l'on fait référence aux compléments alimentaires naturels.

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.