Alléger son vélo : Les questions à se poser ?

Thémacycle : Vélo et cadre
Rédigé par :
Publié le

Vous souhaitez engager une démarche pour alléger votre vélo. Avant de cibler les éléments précis à faire évoluer, voici quelques pistes de réflexion globale utile pour la sécurité du cycliste et vital pour votre porte-monnaie !

Alléger oui mais pas à tout prix !

Le poids est l'ennemi du cycliste et de son vélo. Avant toute chose, alléger son vélo ne doit pas se faire au détriment de la sécurité. Il est vital que le vélo reste rigide, sûr et homogène, et ce, de manière adaptée en fonction du poids du cycliste. Rien ne sert de grimper vite si on effectue les descentes au ralenti à cause d'un freinage médiocre, de roues trop fragiles ou d'un cadre qui ne serait pas adapté à la masse corporelle du cycliste.

Nous ne nous étendrons pas ici sur le fait que le gain de poids doit se faire avant tout sur le corps du cycliste, nous nous attèlerons, et ce de manière très pragmatique, à identifier les accessoires qui peuvent être allégés.

La chasse aux grammes en moins

Alléger son vélo de routeLe poids d'un vélo, voici l'élément qui est le plus soumis aux fantasmes du cycliste. Que fait un cycliste averti qui découvre un nouveau vélo : il le soupèse ! Pour les nouveaux cyclistes, c'est un facteur quantifiable qui sert d'argument commercial aux vendeurs pour justifier la flambée des prix. Les constructeurs se livrent d'ailleurs une guerre permanente de la chasse au poids.

Quels investissements pour quel gain ?

En 2014, on identifie des poids de vélo très légers aux environs de 5 kgs. Le prix est aux alentours des 10000 euros. Plus couramment, il est facile de gagner 1kg  sur un vélo qui pèse 7, 8 ou 9 kgs, il faudra néanmoins faire un investissement qui peut être multiplié par 4.

Une cohérence avec la gamme du vélo … et du cycliste !

Interrogez-vous sur les changements que vous allez apporter : à quel prix sont-ils réalisés ? Vous devez gérer cet achat en fonction de :

  • votre pratique,
  • votre gabarit,
  • votre budget,
  • du prix de départ du vélo.

Il serait dommage d'acheter une paire de roues en carbone à 3 500 € pour un vélo à 1000 €, même si le gain est d'environ 1500 grammes grâce à cet achat. L'investissement doit être aussi conditionné par la valeur de votre vélo actuel : plus le vélo est cher, meilleur est l'équipement d'origine et plus coûteuse sera la dépense pour l'alléger.

L'inertie des masses influe les priorités à donner !

Faites la distinction entre le poids statique et dynamique (en roulant). Un vélo léger sur la balance n'est pas forcément celui qui est ressenti comme le plus léger sur la route. L'inertie des masses situées en périphérie des éléments tournants est déterminante dans l'appréciation du poids d'un vélo durant la pratique.

C'est pourquoi il est plus intéressant de changer en priorité :

Dossier : 7 éléments à changer pour alléger votre vélo !

Quel objectif, quelles contraintes ?

Alléger son vélo de routeL'objectif final est important pour votre démarche. En effet, quelle est la finalité du gain de poids ? Obtenir le vélo le plus léger par rapport à ses copains ou monter un vélo léger et efficace sur la route capable de durer toute une saison de vélo ? De même, le cycliste que vous êtes souhaitera-t-il obtenir une machine plus dynamique et performante ou un produit qui ne tient pas bien les courbes à haute vitesse ? (par exemple)

Pour une bonne réflexion, vous devez garder à l'esprit qu'il faut rechercher à alléger son vélo tout en essayant d'améliorer son potentiel global ! Vous découvrirez que cela est plus facile à dire qu'à faire !

En effet, dans la pratique, vous serez amené à faire des compromis. Pour exemple, un vélo ultraléger avec des jantes carbone a bas profil sont bien plus efficaces en montagne, plus polyvalentes, mais elles sont désavantagées sur les parcours plats ! De même, les selles les plus légères sont bien souvent moins confortables. Si vous effectuez régulièrement des longues distances, faut-il vraiment succomber à ce changement au prix d'une perte de confort et de rendement en pédalage sur la durée ?

Participer aux courses avec un vélo très léger ?

Vous l'ignorez peut-être, mais la règlementation impose un vélo qui ne pèse pas moins de 6,8 kg. Il y a à ce jour très peu de contrôle lorsque vous n'êtes pas coureur professionnel, néanmoins dites-vous bien que vous serez dans l'impossibilité de prendre le départ de certaines courses si votre vélo a un poids situé en dessous de la norme demandée.

Vous voici désormais informé pour partir à la chasse aux kilogrammes en trop. Attention toutefois a ce que ce ne soit pas votre porte-monnaie qui fonde trop vite !

Vélo et cadre : Où acheter ?

>>  Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.