Le rameur

Rédigé par :
Publié le

Le rameur est un des appareils de cardio-training sollicitant le plus complètement et intensément l'organisme. La pratique en salle existe, mais bien souvent l'achat d'un appareil personnel permet d'effectuer des exercices quotidiens pour maintenir votre forme.

Une pratique douce

Le rameurLa pratique du rameur n'engendre pas (ou très peu !) de traumatismes articulaires et musculaires. Contrairement à la course à pied, en surpoids ou si vous reprenez le sport après une période d'inactivité (due à une blessure par exemple), le rameur est idéal.

Le rameur, par la mobilisation des muscles du haut et du bas du corps, est une activité idéale pour se préparer physiquement.

Comme le geste sollicite de nombreux muscles, l'appareil cardio-vasculaire est très stimulé.

Choisir un rameur

Il existe plusieurs modèles et genre de rameurs. Optez pour un matériel qualitatif et performant afin que celui-ci puisse durer dans le temps. Les modèles low cost sont souvent peu confortable et pratique lors de l'entrainement. Choisissez votre rameur en fonction de la pratique souhaitée. 3 types de rameurs sont disponibles dans le commerce.

Rameur à doubles rames

Le rameurAvec le modèle à doubles rames, de type scandinave (autre nom donné au rameur à double rames), les muscles des bras, du dos et de la ceinture abdominale sont très sollicités.

Rameur à translation horizontale

Sur ce type de rameur le tirage croisé reproduit fidèlement la pratique de l'aviron. Ce modèle est particulièrement adapté à ceux qui pratiquent un sport.

Rameur à tirage central

Ce genre de rameur sollicite intensément l'appareil cardio-vasculaire. Les muscles ne sont évidemment pas oubliés mais dans une moindre mesure comparé au rameur à doubles rames. Le rameur à tirage centrale est utilisé dans les salles de fitness. Il est conçu avec freinage magnétique, résistance à l'air, ou avec une pompe hydraulique. Ce type de rameurs, plus fluide et silencieux, est sans aucun doute le plus agréable à utiliser.

Un élément essentiel à prendre en compte dans le choix de votre rameur, sa longueur. Si vous mesurez plus de 1,80 m, choisissez-le de préférence à tirage central !

Les modèles hauts de gammes intègrent un système à eau. Ils recréent les conditions naturelles de pratique de l'aviron grâce à leurs réservoirs d'eau.

Console électronique

Le rameurLa console permet de régler manuellement la force de freinage et de prendre connaissance de :

  • la cadence,
  • la vitesse instantanée,
  • la durée d'entraînement,
  • la durée de pratique,
  • la distance parcourue,
  • la fréquence cardiaque, elle doit être prise avec une ceinture cardiaque,
  • les calories dépensées,
  • la puissance (Watt),
  • le nombre de coups de rame par minute,

Choisissez un modèle possédant une console suffisamment grande et lumineuse afin d'optimiser la lecture des informations !

>> Dossier : Comment choisir son cardiofréquencemètre ?

Exercices

Certains modèles proposent des exercices pré-établis. Ces programmes sont très utiles pour se motiver. Par contre, il n'est pas nécessaire de choisir le modèle qui en propose le plus.

Des options

Vous trouverez des rameurs offrant une multitude d'options (écran PM3, enregistrement des données, etc).
Attention ! : plus n'est pas nécessairement mieux sachant que certaines options sont clairement fallacieuses : le calcul du taux de masse grasse par exemple !

Quelques précautions d'emploi

Comme ramer n'engendre pas de courant d'air dû à l'absence de déplacement, la transpiration y est généralement abondante. Deux à trois litres d'eau perdue par heure de pratique n'étant pas exceptionnel. Pour prévenir cette déshydratation, munissez-vous d'eau et buvez régulièrement, épongez-vous avec un linge et si possible, créez un courant d'air à l'aide d'un ventilateur ou en ouvrant les fenêtres.

>> Dossier : Ne pas négliger l'hydratation !

Entrainement

Vous pouvez inclure au cours de votre séance des exercices sous forme d'intermittent. Par exemple, enchaînez 4 répétitions de 3 minutes à 80 % de votre fréquence cardiaque maximale (FCM), entrecoupées de 2 minutes de récupération à 60 % de votre FCM.

Le rameur

La bonne position sur le rameur

Pour éviter les blessures et optimiser le travail musculaire, positionnez-vous correctement sur votre rameur en :

  • gardant le dos bien droit tout au long du mouvement,
  • un dos droit mais pas cambré !
  • l'écartement de vos genoux doit correspondre à celui du bassin. A aucun moment, vous ne devez avoir les genoux qui se rapprochent (et donc qui se touchent), même lors de la flexion.
  • vos jambes, elles ne doivent jamais être complètement tendues à l'extension.
  • pour solliciter différemment vos muscles, variez la prise de la poignée : en pronation , les paumes de vos mains sont tournées vers le bas tandis qu'en prise de supination, vos paumes ‘'regardent'' le plafond.

Rangement

Les rameurs à doubles rames se replient pour réduire l'encombrement chez vous. En revanche, les modèles à tirage central n'offrent pas cette possiblité lié à la contrainte technologique du produit.

Ou acheter ?

Acheter un rameur chez notre partenaire

 

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Recherche dans le site

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?