Les différents types de VTT

Rédigé par :
Publié le

Avec l'explosion des différentes pratiques de VTT, les constructeurs déclinent leurs gammes selon la conception et le type de pratique à VTT. Ainsi on distingue les VTT semi-rigide, tout suspendu, free-ride, descente, dirt et trial.

Comment se distinguent les VTT ?

Les différentes familles de VTT se distinguent par une différence au niveau de :

  • La présence de suspensions à l'avant et à l'arrière
  • La taille des débattements des suspensions
  • La rigidité du cadre
  • La légèreté du cadre
  • La solidité
  • La cinématique du cadre
  • Le type de position
  • La présence d'une selle

VTT semi-rigide ou hard trail

VTT look 986

C'est le genre de VTT le plus connu, mais également le vélo le plus vendu en France. Semi-rigide car ce type de VTT ne possède qu'un système de suspension à l'avant, sur la fourche. La fourche possède un débattement de 80 à 100 millimètres.

La position du vététiste est plongeante et allongée. Le poids est minimisé au possible et la rigidité est un des points clé recherché. Coté conception, l'aluminium est très courant, mais les hauts de gammes utilisent aisément le carbone ou le titane.

Pour quelle pratique ?

Un semi-rigide s'utilise pour la randonnée loisirs ou bien pour la compétition cross-country. C'est la position et le niveau d'équipement qui différencie la pratique compétition ou loisir. Pour les débutants, c'est le vélo qui permet d'acquérir de bonnes bases de pilotage sur le terrain.

Au niveau du coût, avec un budget modeste vous pourrez aussi bien vous initier et débuter le pratique du VTT qu'atteindre un niveau de compétition important avec un plus haut de gamme très léger et performant.

VTT tout suspendu

Pour le cross-country

Les différents types de VTT

En pleine expansion sur le marché du cycle, le VTT est dit « tout-suspendu » car il possède un système de suspension sur l'avant, le fourche et sur le triangle arrière. Plus confortable, ce type de VTT permet d'améliorer le confort du vététiste facilitant ainsi les heures de selle sur le terrain.

La fourche avant possède un débattement de 80 à 100 millimètres. La position de conduite est plus ou moins plongeante en fonction de la pratique loisir ou compétition.

Les systèmes de suspension étant plus complexes et lourds, le poids est en général plus élevé qu'un semi-rigide. De même, la rigidité est un peu moindre au niveau latéral, car le système de suspension arrière voit quelques pertes en rendement.

Coté conception, aluminium, carbone ou titane.
Coté coût, le budget est conséquent car suspension et gain de poids se payent.

Pour le cross-country marathon

Les différents types de VTT

Plus polyvalent et moins axé sur le rendement, ce type de VTT permet une réelle pluralité d'utilisation. Enchainer les heures de selles, aborder des descentes, s'engager sur des parcours plus techniques, …
Le débattement de la fourche avant varie de 100 à 150 millimètres.

Coté poids, la cinématique arrière est souvent plus complexe et le poids total du vélo est en conséquence.
Coté conception, aluminium, carbone ou titane.

All Moutain

Les différents types de VTT

Les VTT All Mountain permettent une aisance quel que soit le terrain et le sens de la pente. La conception la plus polyvalente du marché entre performance, légèreté et utilisation variée, pour toutes les pratiques.

Le débattement de la fourche avant varie de 150 à 200 millimètres.
Coté conception, aluminium, carbone ou titane.
Coté tarif, c'est un des modèles en tout suspendu qui est le plus cher.

Enduro

Les différents types de VTT

Aujourd'hui, de nombreux pratiquants souhaitent acquérir un VTT polyvalent qui permet de tout faire : dévaler sur terrains techniques, s'autoriser des sauts plus engagés, rouler vite et longtemps, grimper les sentiers les plus escarpés, gagner une spéciale d'Enduro…

Le débattement de la fourche avant varie de 150 à 200 millimètres.
Les VTT enduro possèdent également une tige de selle sur suspension pilotable. Celle-ci permet en général deux ou trois positions afin de pouvoir l'adapter en fonction du terrain.
Coté conception, aluminium, carbone ou titane.
Coté tarif, c'est un des modèles en tout suspendu qui est le plus cher.

VTT Free ride

Les différents types de VTT

Conçus pour les sauts ou démonstrations, le VTT free ride est un vélo tout suspendu avec des débattements de la fourche avant se situant entre 150 et 200 millimètres. Plus renforcé qu'a la normale, il permet d'encaisser les chocs dus aux sauts.

VTT Descente

Les différents types de VTT

Le VTT de descente est un tout suspendu optimisé pour la pratique de la descente. La fourche possède un débattement supérieur ou égal à 200 millimètres et ressemble à une moto cross dénuée de moteur.
Coté conception, tout est surdimensionné et renforcé permettant d'amortir de lourdes charges dues à la vitesse et aux sauts cassants.

Sur l'aspect poids, les vélos dépassent aisément les 20 kilos. Les freins sont surdimensionnés.
Coté tarif, le prix est élevé et l'entretien coûte cher.

VTT Dirt

Les différents types de VTT

Ces types de vélos sont très proches du BMX. Géométrie ramassée, équipements solides, ils sont destinés à une pratique spécialisée sur terrain adapté naturel ou artificiel.
Ils sont, en fonction de la marque, équipés d'une fourche à l'avant.

VTT trial

Les différents types de VTT

Pas de suspension, pas de selle, ces VTT sont conçu pour une pratique trial afin d'évoluer sur des terrains naturels ou artificiels. Cette discipline est impressionnante et spectaculaire. Elle demande beaucoup d'agilité.
Géométrie ramassée, les VTT trial sont dénués de toute fioriture et possèdent des pneus à grosse section. Les freins sont optimisés pour améliorer la précision de pilotage.

Les suspensions sur les VTT

Présentes sur la fourche avant, arrière et désormais sur la tige de selle, elles sont pilotables directement sur la suspension ou bien pilotables à distance via un câble relié vers le guidon du VTT. Le débattement des suspensions varie en fonction du type du VTT et son utilisation. L'entretien est complexe, la compatiblité pas forcément évidente avec tout les cadres.

Les freins des VTT

Deux méthodes cohabitent :

  • V-Brake avec des étriers
  • Freins à disques

Freins V-Brake

Ce type de freins nécessite une jante avec surface de freinage. La qualité de freinage est moindre, mais le système de conception est très simple et permet ainsi une assistance simplifiée sur les randonnées. Le poids est très léger.

Freins à disques

Ce type de freins permet une jante sans surface de freinage usinée, mais avec une roue adaptée avec des disques. La qualité de freinage est la meilleure qu'il soit, mais l'entretien est plus compliqué. Ressort ou hydraulique, la maintenance est fastidieuse et moins aise sur le terrain. Le poids est également plus élevé.

En fonction du type de VTT et de la pratique le diamètre des disques est adapté. Plus les freins sont sollicités, plus les disques possèdent une surface importante avec un diamètre conséquent.

Les vitesses et la transmission

Les vitesses indexées sont de mise sur les VTT. On voit désormais apparaitre de plus en plus des VTT à double plateaux remplaçant les triples.

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?