Triathlon : Quel matériel pour débuter la natation ?

Thémacycle : Triathlon
Rédigé par :
Publié le

Lorsqu'on débute le triathlon, la natation est l'élément le plus complexe. La complexité de l'effort et du milieu naturel rendent cette première phase difficile. Voici quelques outils/conseils pour débuter et progresser dans l'eau.

De plus, la natation peut être perçue comme un sport ingrat : Si on n'a pas été biberonné à l'eau chloré, l'univers aquatique peut sembler obscur.

Pourtant vous progresserez rapidement avec quelques conseils et outils simples.

1- Débuter, mais pas seul !

De nombreux établissements nautiques existent en France. De ce fait vous pouvez tout à fait vous rendre au sein des différents bassins disponibles proches de chez vous. Selon les établissements (certes pas tous), des spécialistes en matière d'entrainement en natation sont généralement disponibles pour vous conseiller et vous accompagner dans la durée.

Il peut être d'ailleurs conseillé de faire appel à un maître-nageur pour des leçons particulières ; celles-ci ne sont pas réservées aux enfants. Les adultes peuvent aussi avoir une phobie de l'eau ou avoir une technique de nage rudimentaire.

Un œil expert et pédagogue permet de prendre des repères, d'apprendre à souffler dans l'eau puis à utiliser ses bras et jambes comme un moyen de se mouvoir efficacement.

Pour conclure, vous pouvez intégrer un groupe de club répondant à vos besoins (Master, Débutant adulte par exemple, voire même triathlète débutant) ou pour les plus autodidactes, élargir ces pratiques avec un entraîneur de triathlon personnel.

Dossier : Débuter le Triathlon : Commencez par la Natation

2- Mettez de la méthode dans votre nage

Si vous êtes en capacité de nager 100 mètres en crawl, vous avez déjà franchie une belle étape dans le triathlon. Voici quelques conseils pour progresser plus rapidement :

- Choisissez votre piscine : Si nager dans un bassin de 25 mètres est confortable dans l'effort, il peut devenir un frein. Essayez de trouver une piscine olympique (50m) pour ne pas passer votre temps à faire des demi-tours.

- Attention aux horaires d'entraînement : Les horaires d'ouverture de piscine peuvent être réduits à la portion congrue car il faut partager l'équipement avec les associations sportives et les créneaux scolaires. Observez les moments de faible affluence pour nager dans des conditions optimales de concentration.

- Evaluez-vous régulièrement : Testez-vous sur 200 ou 400 mètres en crawl toutes les 8 à 10 semaines mais ne restez pas buter sur un chrono. Nous nageons sans compteur de vitesse et on peut se tromper de rythme facilement sur de longues distances : dans quel état de fatigue finissez-vous votre test ?

- Soyez régulier : Nagez de manière performante repose sur des sensations. Trouvez un rythme d'une séance tous les 2-3 jours afin de favoriser votre progression. En cas de fatigue ou de manque de temps, il vaut mieux réduire la durée de son entraînement que d'annuler.

Dossier : Entrainement triathlon Ironman : Comment courir plus vite ?

3- Le matériel adéquat pour progresser en natation

Triathlon : Matériel pour débuter/progresser en natation

Fort du lieu, la prochaine étape est, outre l'achat d'un maillot de bain, de vous munir de quelques outils spécifiques pour nager correctement.

L'acquisition d'un pull-buoy et de petites palmes permettent d'élargir le champ des possibles :

- Le pull-buoy, ce petit flotteur en mousse mobilise les jambes pour une nage exclusive sur les bras. Il permet de conserver une position horizontale sans utiliser les jambes.

- Les palmes courtes (environ 10cm au-delà des orteils) permettent d'optimiser les battements de jambes et de s'octroyer des moments de récupération active.

Lorsque vous nagez de manière régulière, vous pouvez ajouter le tuba frontal et les plaquettes (ou paddles) :

- En natation, on préfère le tuba frontal pour sa stabilité (par comparaison au tuba latéral utilisé en plongée). De plus, il ne gêne pas les mouvements de bras en crawl. Il permet de s'affranchir de la problématique de la respiration pour se concentrer sur la propulsion dans l'eau par exemple.

- Les plaquettes ou paddles sont de différentes surfaces : légèrement plus grande que votre main, elles vous permettront d'avoir des appuis plus importants.

Enfin la plupart des piscines publiques mettent à disposition des planches : Lorsque vos bras vous abandonnent par la fatigue, chaussez vos palmes et réalisez quelques longueurs en battements de jambes.

Dossier : L'équipement pour la pratique du triathlon

Avec nos conseils, vous avez tous les outils pour progresser. N'ayez pas peur de demander l'aide d'un maître-nageur ou d'un entraîneur, ils vous apporteront leur expertise et confiance !

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.