Choisir son alimentation pour le printemps

Thémacycle : Aliments
Rédigé par :
Publié le

Les entrainements, les cyclosportives dans le froid, sous la neige, sous la pluie ou même sous le soleil froid et sec n'ont fait qu'amenuiser vos stocks en antioxydant. A cela s'ajoute, les repas riches en graisses, sucres raffinés mais pauvre en phytonutriments qui n'ont fait qu'augmenter pendant cette période hivernale. Il va falloir alors chasser les acides afin d'entamer le printemps dans une bonne forme physique pour que toutes vos courses soient une réussite et un dépassement de soi.

Le printemps est, selon la diététique chinoise, la saison du vent.

C'est à dire des forces vivantes montantes de la terre, de la couleur verte, de la colère et des émotions libérées, du foie et de la vésicule biliaire. La loi des saveurs suivant l'énergétique chinoise, les combinaisons appropriées et une alimentation vivante faisant la part belle aux fruits et aux légumes de saison, aux céréales ancestrales et aux huiles de qualité.

Fiche pratique : Idées recettes à base de fruits pour le sportif

L'état d'énergie musculaire et de forme physique qui est le nôtre à l'entrée de cette nouvelle saison sera déterminant pour évaluer l'énergie et la vitalité de notre métabolisme pour le restant de l'année. Si les toxines accumulées au cours des entrainements de l'hiver ne sont pas éliminées, la saison risquera alors fortement d'être difficile pour votre système musculaire et énergétique.

Alimentation printempsL'énergétique chinoise est basée sur la loi des 5 éléments. Cette loi repose sur l'expérience séculaire de la médecine chinoise traditionnelle et est toujours pratiquée avec succès en Chine, dans les cantines, les restaurants et les hôpitaux. Selon cette loi, les organes se rejoignent en couple dans des loges énergétiques, lesquelles seront stimulés, dans l'alimentation, par des saveurs appropriées.

Evolution du corps du sportif

Ces loges énergétiques, en perpétuelle interaction entre elles, seront soumises à d'autres influences telles le climat et la saison par exemple et induiront, si elles ne sont pas correctement soutenues par une alimentation adaptée, des modifications métaboliques importantes :

  • forme physique en baisse,
  • méforme,
  • baisse de la motivation pour l'entraînement,
  • qualité des tissus tels peau / cheveux, ...

Le printemps étant la saison du foie associé à la vésicule biliaire, leur loge organique sera soutenue par la saveur acide du fenouil et de l'artichaut, la saveur amère du pissenlit, la saveur salée du poisson et des algues et la saveur piquante des graines germées, du gingembre, des radis ou des poireaux.

Cure de printemps du cycliste

  • Au réveil : Un verre d'eau tiède avec un jus de 1 citron. Ensuite : jus de pomme / carotte / gingembre fraîchement pressé.
  • Petit déjeuner : Toast de pain d'épeautre au levain + beurre Lait de soja (vrai appélation jus de soja) ou lait de riz Purée d'amandes ou amandes crues
  • 10 heures : Vitamine C type Acérola 100 % naturelle (en magasin Bio)
  • Déjeuner : Crudités avec vinaigrette huile d'olive + vinaigre de cidre ou citron + fines herbes ensuite légumes cuits + riz complet + fromage de chèvre.
  • 16 heures : Fruits crus ou en compote
  • Soir : Crème de légumes ou potages 3 x par semaine : Crème à l'ail (très détoxinante, recette ci-dessous) Poisson vapeur ou grillé + légumes Ou deux œufs plat (jaune cru) Ou blanc de poulet grillé Ou boule de chèvre frais Huile de chanvre avec les légumes.

Légumes à privilégier pour soutenir le foie (énergétique chinoise) : - Artichauts, fenouils (saveur acide) - Haricots, courgettes(saveur salée) - Navets, radis noir, poireau (saveur piquante)

Boissons : Eau peu minéralisée (boire 1,5 l par jour soit 7 / 8 verres)

Tisane Spécial foie : bouleau, pissenlit, fumeterre, romarin (50 g de chaque) en mélange. Mettre une Cuillère à Soupe pour un bol d'eau bouillante. Laisser infuser 15 mn et filtrer. Boire un bol le matin à jeun et un bol avant le repas du soir.

Cure draînante de sève de bouleau : Deux Cuillères à Soupe dans un verre d'eau. Pour accélérer la détoxination - Dissoudre un sachet de 20 g de chlorure de magnesium dans 1,5 litres d'eau, un verre à jeun le jour 1, un verre matin et soir pendant 4 jours, ensuite un verre matin et soir pendant 4 jours.

Respecter des pauses

- Une ou deux fois par semaine, offrez-vous un sauna (soulagement des reins, drainage des surcharges acides toxiques, tonification des fonctions cardio-vasculaires, détente profonde) ou hammam (pour ceux qui ont des sensibilités cardiaques ou respiratoires)
- Dormir le plus longtemps possible : c'est la nuit que s'épurent nos cellules acidifiées, que se régénèrent notre énergie et notre immunité. Surtout les jours ou vous êtes aller rouler. C'est au cours du sommeil que votre corps se recharge.

Vous avez des céphalées, des nausées, des douleurs dans le bas du dos pendant 2 - 3 jours, c'est la détoxination qui opère. Cela signifie que votre foie est en train de bien travailler. Si vous ne pouvez pas suivre ce genre de programme alimentaire, vous pouvez alors faire appel aux compléments alimentaires. Toutefois, ces compléments seront éfficaces si vous faites un minimum attention à vos repas. Choisissez ceux à base de radis noir, de bouleau notamment, mais aussi romarin, génévrier, pissenlit, chardon marie et artichaut.

Consulter notre dossier :  Les compléments alimentaires naturels pour le cyclisme

Recette : Velouté blanc à l'ail

Alimentation cycliste printempsIngrédients : 1,5 litres d'eau bouillante, 4 oignons de taille moyenne, 3 échalotes, 3 têtes entières d'ail, 2 courgettes, 1 botte de pourpier ou de cerfeuil ou de persil plat, 1 berlingot de soja cuisine, 1 cube de bouillon de légume, 1 Cuillère à Soupe de thym frais, sel de guérande et poivre du moulin, 3 Cuillère à Soupe d'huile d'olive.

Mode d'emploi :

  1. Peler l'ail, retirer le germe si nécessaire.
  2. Peler et couper grossièrement les échalotes et les oignons.
  3. Peler les courgettes.
  4. Dans une casserole, faire revenir oignons, échalotes, ail dans l'huile d'olive et le thym frais.
  5. Ne pas faire brunir.
  6. Mouiller avec l'eau frémissante, ajouter le cube de bouillon Morga et sel de guérande.
  7. Cuire à feu doux pendant 15 minutes.
  8. Ajouter les dés de courgettes.
  9. Cuire encore 5 minutes.
  10. Mixer finement avec le soja.
  11. Avant de servir, ajouter une botte de cerfeuil ou pourpier ou persil plat haché.
  12. Corriger l'assaisonnement si nécessaire.

Contre-indications : système digestif sensible et allaitement. Préparé en velouté comme ci-dessus, il permet d'en ingérer des quantités importantes sans les inconvénients de l'odeur.

Le printemps est une période charnière entre le froid et le chaud. Ne la négligez pas, sinon votre saison de cyclisme pourrait être altérer par des toxines qui ressurgirait en plein été. C'est dernière pourraient vous « encrassez » et baisser l'intensité de votre effort ou ralonger vos temps de récupération.

Quels régimes pour le cycliste !
Quels régimes pour le cycliste !

Vous avez décidé de faire un régime en continuant la pratique du vélo.

Pour vous aider à perdre vos kilos, notre équipe de diététiciens vous propose une sélection de conseils et de menus-minceurs pour maigrir de manière durable.

Les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires

On a coutume de dire que tout ce dont l'homme a besoin se trouve dans la nature.

Un postulat qui se vérifie parfaitement lorsque l'on fait référence aux compléments alimentaires naturels.

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.