L'alimentation du cycliste en été

Rédigé par :
Publié le

Quelle alimentation choisir ou privilégier par forte chaleur ? Les vacances sont l'occasion idéale de bien manger et de prendre le temps de cuisiner. Voici quelques conseils pour le choix de vos aliments. Buvez suffisamment et consommer gaiement fruits et légumes de saison.

Barbecue

L'alimentation du cycliste en étéEn plein essor, il est la cuisson idéal car sans matière grasse ajoutée. Eventuellement un peu d'huile d'olive avec du romarin mariné qui permet d'agrémenter les légumes comme la tomate, la courgette, les poivrons… Accompagné de sauce ou nature, une bonne part viande est l'idéale pour les cyclistes souhaitant sécher notamment.

A consulter : Viande rouge : faut-il en consommer ?

Soupes froides

Les soupes froides vous apportent également plein d'eau, des vitamines et des minéraux. Ils sont particulièrement le soir après un entraînement car très ressourçant. Les gaspacho ne sont pas en reste puisqu'ils vous apportent également de l'eau mais aussi très riche en lycopène.

C'est un des antioxydants les plus puissants, il vous permettra alors de mieux récupérer après une grosse séance en limitant le méfait des radicaux libres. Vous trouvez dans les magasins de surgelés, des préparations toutes faites qui vous donne bien des idées pour les recettes et ainsi diversifier votre alimentation.

Crudités

L'alimentation du cycliste en étéToujours dans les plats préférés de l'été, les crudités et autres légumes de saison sont à consommer sans modération car ils vous apportent que du bon. En salade, accompagné d'un féculent froid comme les pâtes, le riz, le maïs et le petit pois vous avez alors un repas quasiment complet à lui tout seul.

Dossier : Féculents et cyclisme

Une petit note de saumon fumé ou de thon vous complémentera pour un plat idéal aussi bien pour la récupération que pour la préparation à un lourd entraînement ou une course. Sachez que plus vous mélangez de légumes dans vos plats et plus vous enrichissez votre teneur en vitamines et minéraux.

Boissons

L'eau à volonté bien évidemment. Une petite bière avec modération, et du vin uniquement quand vous manger.

Dossier : Quelle place pour les boissons alcoolisées ?

Les boissons à surtout éliminer sont les sodas car bien trop riche et acide. Le sucre en soit n'est qu'énergétique mais le plus gros problème c'est l'acidité de ces boissons. En cette acidité ronge littéralement la masse osseuse. Le seul moyen de votre corps pour lutter contre cette augmentation d'acidité est d'utiliser le calcium osseux.

A lire : Les sodas, boissons de l'effort ?

Une consommation chronique diminue la solidité de la charpente osseuse, c'est donc un élément à ne pas négliger pour les personnes qui présentent de l'ostéoporose notamment. Nous n'avons pas ce problème avec les jus de fruit même acide comme l'orange, le pamplemousse, la tomate ou le jus de citron qui contiennent de précieuses vitamines et minéraux qui contrecarrent fortement ce phénomène. Sinon le thé et café ne sont pas déconseillés dans la mesure ou il n'y a pas d'abus sur le nombre et sur les sucres que vous rajouter.

Lire notre dossier : La prise de boissons isotoniques à l'entraînement et en compétition

Une bouteille d'eau que vous apportez sur votre lieu de travail est également recommandée afin de vous hydrater de manière optimale. Surtout si vous êtes dans une atmosphère chaude.

Pour les personnes souffrant de problème de circulation sanguine dans les membres inférieurs, un ajout de Vigne rouge, Ginkgo, Hamamélis ou Marron d 'Inde pourra vous soulager. C'est pendant cette période que ces petits maux apparaissent. Vous trouverez alors des compléments sous forme d'ampoules ou solution à diluer dans votre bouteille d'eau quotidienne.

Dossier : Ne pas négliger l'hydratation !

Glaces et Sorbets

L'alimentation du cycliste en étéIls sont souvent les préférés de l'été car ils apportent de la fraîcheur…mais aussi de sucres, raffinés, des conservateurs, des colorants et additifs en tout genre. Il faut savoir que 2 boules de sorbet apportent autant de calories qu'une grappe de raisin.

Lire notre dossier : Le raisin, un fruit très peu calorique pour le cycliste

Attention toutefois à ne pas les remplacer trop souvent car les fruits sont quand même plus riches nutritionnellement que les sorbets et glaces. Pour le cycliste, un fruit frais ou en compote est davantage recommandé. Une solution de choix et de manger un fruit et un sorbet. Vous pouvez même en utiliser en entrée pour vous rafraîchir. Une boule de sorbet de melon avec du jambon de pays, boule de sorbet de citron avec un carpaccio de saumon...

Les fruits frais

Les mélanges de jus de fruits frais et autres smoothies sont vraiment très agréables sous la canicule estivale. En effet, le smoothie est proche de son cousin le milkshake mais en moins sucré et en plus riche en vitamines, minéraux et anti-oxydant. Vous ajouter alors dans un mixeur ou un smoothie tous les fruits de saison en ajoutant soit de l'eau (aussi bien minérale que de source) ou bien même du thé froid ou du lait au soja ou au riz par exemple. Cet onctueux mélange vous permettra alors un rafraîchissement garanti et un apport nutritionnel de choix.

Dossier : Les fruits : A volonté cet été pour le cycliste ?

Ajouter de la glace pilée et vous obtenez une boisson très rafraîchissante. Ce mélange est une excellente solution pour les récupérations. Notamment par sa teneur en eau pour une bonne réhydratation, ses vitamines que vous avez brûlées ainsi que les minéraux qui permettront ainsi de tamponner l'acidité musculaire.

Lire notre dossier : La récupération par la nutrition

Les matières grasses

Osez les huiles différentes…véritable pourvoyeur d'acides gras essentiels, les huiles vous apportent aussi bien des oméga 3, des oméga 6, de la vitamine E mais surtout un diversification insoupçonnée. 1 cuillère à soupe par repas et par personne vous apporte alors toutes les bonnes graisses pour entretenir votre forme. Il faut d'ailleurs favoriser les huiles riches en oméga 3 en récupération pour stimuler la fabrication de molécules anti-inflammatoires. Vous les trouvez dans l'huile de Colza, Noix, Soja et Chanvre.

Lire notre dossier : Les vitamines

Toutefois, la diversification est toujours à conseiller, vous trouvez en magasin bio ou épicerie fine des huiles de Sésame, Noisette, Pépin de courge, Pistache, Cacahuète, Pignon de pin, Noix de pécan…de nouvelles saveurs peuvent alors vous refaire découvrir les crudités et salades sous des saveurs différentes.

Afin d'éviter la surchauffe, rouler le matin tôt ou le soir tard car les températures sont plus clémentes. Buvez suffisamment et consommer gaiement fruits et légumes de saison. Je vous souhaite à tous de passer de bonnes vacances.

Dossier : Passez l'été sans prendre un kilo !

Quels régimes pour le cycliste !
Quels régimes pour le cycliste !

Vous avez décidé de faire un régime en continuant la pratique du vélo.

Pour vous aider à perdre vos kilos, notre équipe de diététiciens vous propose une sélection de conseils et de menus-minceurs pour maigrir de manière durable.

Les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires

On a coutume de dire que tout ce dont l'homme a besoin se trouve dans la nature.

Un postulat qui se vérifie parfaitement lorsque l'on fait référence aux compléments alimentaires naturels.

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.