La boisson isotonique pour le sport

Thémacycle : Produit énergétique
Rédigé par :
Publié le

Une boisson est dite isotonique quand sa concentration (on parle d'osmolarité) est identique à celle du milieu interne (plasma sanguin). Elle est dite hypotonique quand sa concentration est inférieure à celle du milieu interne et hypertonique quand sa concentration est supérieure.

Le principe du produit et sa formulation

L'eau pure est une boisson hypotonique. Le jus de fruit pur est une boisson hypertonique. Ainsi, logiquement, en mélangeant un peu d'eau pure avec du jus de fruit pur, on obtient une boisson isotonique. Mais la recette la plus basique consiste en de l'eau pure, additionnée d'un peu de sucre (25g de glucose pour un bidon de 500ml) et d'une pincée de sel (1g pour 500ml).

Toutes les préparations du commerce (poudres énergétiques) sont conçues pour produire des boissons isotoniques. Les spécificités d'ingrédients (glucides, sels minéraux, antioxydants…) permettent de les différencier entre elles. Egalement, en ajustant simplement sa dilution, une même préparation énergétique peut tout aussi bien produire une boisson isotonique, hypotonique ou hypertonique

Utilité pour le cycliste : optimiser l'hydratation et l'apport en nutriments énergétiques

Lorsque la boisson est isotonique, l'assimilation de l'ensemble de ses constituants est favorisée, notamment l'eau, les glucides (sucres) et les sels minéraux. L'hydratation est donc meilleure à partir d'une boisson isotonique, ainsi que la recharge en sucres et sels minéraux de l'organisme.

Les risques d'hypoglycémie sont également réduits car l'assimilation des glucides est optimale par rapport à une boisson hypotonique ou hypertonique.

Utilité pour le cycliste : réduire les risques de troubles digestifs

L'assimilation d'une boisson isotonique et de ses constituants s'effectue par diffusion naturelle (osmose), ce qui n'est pas le cas lorsqu'une boisson est hypertonique. Une boisson trop concentrée est assimilée moins rapidement car l'organisme doit la diluer avant. Et dans certaines situations (forte chaleur), les sucres peuvent fermenter et déclencher des troubles digestifs (diarrhées..).

A quel moment ? En fonction de la température extérieure et de l'intensité de l'effort

La température extérieure et l'intensité de l'exercice doivent être prises en compte pour la réalisation de sa boisson énergétique.

Lors d'une activité physique intense le flux sanguin digestif se réduit. Les boissons glucidiques sont donc moins bien assimilées. Votre préparation isotonique pourra donc être très légèrement diluée pour tendre vers l'hypotonie (c'est la fréquence des prises qui pourra être augmentée). Il en va de même en cas de forte chaleur, les contraintes circulatoires étant plus importantes et la priorité devant être accordée à la satisfaction des besoins hydriques.

A l'inverse, lors de grands froids et de sorties foncières, les boissons légèrement hypertoniques peuvent être favorisées, les pertes hydriques et les contraintes circulatoires étant un peu moindres, à l'inverse des besoins énergétiques, plus élevés en raison de la thermorégulation.

Les plus

  • meilleure assimilation
  • minimise les troubles digestifs à l'effort

Les moins

  • il n'y en a pas, l'isotonie étant justement la réponse aux points faibles des boissons énergétiques

Le conseil du diététicien

Le choix de votre eau de dilution (eau minérale, eau de source…) doit également être pris en compte. Les préparations énergétiques du commerce présentent des formulations complètes en sels minéraux, il n'est donc pas nécessaire de recourir à des eaux trop minéralisées, au risque d'augmenter l'hypertonie de votre boisson énergétique.

Produit énergétique : Où acheter ?

>>  Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Quels régimes pour le cycliste !
Quels régimes pour le cycliste !

Vous avez décidé de faire un régime en continuant la pratique du vélo.

Pour vous aider à perdre vos kilos, notre équipe de diététiciens vous propose une sélection de conseils et de menus-minceurs pour maigrir de manière durable.

Les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires

On a coutume de dire que tout ce dont l'homme a besoin se trouve dans la nature.

Un postulat qui se vérifie parfaitement lorsque l'on fait référence aux compléments alimentaires naturels.

Les produits énergétiques
Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.