Nacer Bouhanni Sprinteur

Rédigé par :
Publié le

Récent vainqueur au sprint de la 1ère étape de l’étoile de Bessèges disputée entre Beaucaire et Bellegarde sur 148,5 km, Nacer Bouhanni nous éclaire sur quelques points de son entrainement.

Comment se passe l'entraînement d'un sprinter par rapport un cycliste qui va plus viser des courses à étapes. Allez-vous attendre l'accumulation des courses ou bien travaillez-vous vraiment cette qualité sur certaines séances ?

Nacer BouhanniAprès la coupure (Paris Bourges), j'ai cette particularité de faire beaucoup de boxe en préparation hivernale, du roller mais aussi de la natation et de la musculation.

>> Dossier : La natation au service de votre hiver
>> Dossier : La musculation pour le vélo

Puis j'ai repris plus sérieusement le vélo à partir de début décembre. Ensuite on a été en stage puis à partir de mi janvier je fais plus de spécifique. Lors du 2ème stage on a travaillé avec 2 scooters en effectuant des sprints derrière ou en les doublant.

>> Dossier : Entrainement vélo derrière Derny ou Scooter

Concrètement c'est quoi une séance de sprints pour vous ? Des sprints courts ou longs, en danseuse, gros ou petit braquets ?

Il est évident qu'il y a de très nombreuses possibilités de travailler cette qualité. Par exemple, sur le dernier stage, nous avons plutôt visé les sprints courts, de l'ordre de 7 à 8 secondes, un laps de temps où nous développons la puissance maximale. Cela se faisait en allant rechercher le scooter. Ensuite, vous avez donné les grandes lignes dans votre question : sprints en force ou en vélocité, en côte etc. Tout est possible.

Comment ça se passe sur une course où vous allez vous retrouver tous les 3 sprinteurs (avec Yauheni Hutarovich et Arnaud Démare) ? Vous parlez-vous avant d'aborder le final pour avoir une tactique particulière ?

Le matin déjà au briefing, le directeur sportif établit un plan de course mais il est certain qu'il peut y avoir des changements pendant la course, en fonction des jambes bien sûr, notamment si le dernier sprinteur ne se sent pas bien. Mais en général dès le briefing tout est calé car nous savons déjà a priori qui « marche ».

On vous a vu vous imposer l'an dernier sur la cyclosportive la Route Verte. Que représentait pour vous cette séance un peu particulière et que pensez-vous du niveau des cyclosportifs ?

En réalité je n'avais pas de course ce jour là et je devais m'imposer des efforts. La Route Verte « tombait bien » d'autant que l'épreuve était à côté de chez moi. J'en avais profité pour rentrer à vélo, si bien que j'ai cumulé ce jour là 200 « bornes ». J'ai vraiment apprécié de pouvoir rouler avec tout le monde dans une belle ambiance, surtout que j'en connaissais certains dans ce long peloton.

Et nous sommes arrivés à 3 pour la victoire dans le final. Les cyclosportifs ont véritablement un bon niveau et je sais que certains d'entre eux ont beaucoup de kilomètres au compteur !

Informations

>> Visitez son site Internet
>> Son équipe en 2012 : FDJ

S'entraîner quand on manque de temps

S'entraîner quand on manque de tempsVous êtes nombreux à penser que pour progresser, vous devez accumuler les kilomètres. Mais comment s'entrainer lorsque l'on manque de temps ?

Avec un entraînement rigoureusement programmé et planifié, nous pensons qu'il est tout à fait possible de compenser le manque de temps.

Planifier sa saison de vélo

planifier votre prochaine saison de cyclismeAvez-vous déja pensez à planifier et préparer votre prochaine saison de cyclisme.

Dans cet article, nous allons voir comment appréhender la future saison de vélo en la planifiant correctement.

S'entrainer pour progresser !

S'entrainer pour progresser !Quel entrainement suivre pour progresser en vélo afin d'obtenir de meilleurs résultats sur les épreuves cyclosportives.

Un travail à vélo sur trois plans : production maximale d'énergie, puissance maximale aérobie, capacité maximale de travail.