Utilité d'un capteur de puissance Garmin Vector

Thémacycle : Capteur de puissance

Rédigé par :

Publié le

Un capteur de puissance est un outil très simple, notamment lorsqu'il est placé au sein des pédales Garmin Vector. Avec un minimum de méthode, l'aide d'un entraîneur qualifié, vos sorties d'entraînement et vos courses auront une nouvelle saveur avec moins d'incertitude et plus de progrès.

L'usage d'un capteur de puissance peut faire peur au premier abord. De l'électronique, un compteur vélo qui donne des infos encore peu courantes; pourtant le powermètre est probablement une révolution que peu de sports connaîtront et qui plus est, bien plus simple qu'il n'y parait.

Dossier : Un capteur de puissance sur votre vélo

Comment évalue-t-on la performance en cyclisme ?

On sait aujourd'hui que résumer sa sortie au kilométrage et à la vitesse moyenne n'est pas représentatif. Différents facteurs influencent votre vitesse moyenne tout en masquant la qualité de votre effort :

  • l'ascension d'un col diminue les moyennes alors que l'effort concédé par vos jambes est important,
  • un vent favorable transformera votre balade en sortie endiablée pour un effort musculaire et énergétique très faible.

Entrainement avec capteur de puissance Garmin Vector

Le mot de l'entraîneur :

"On a longtemps utilisé le cardio-fréquencemètre mais, entre les problèmes d'interférence, de récupération des pulsations cardiaques, on ne pouvait se contenter de ces données. D'autant que des facteurs comme une mauvaise nuit ou une déshydratation avancée corrompent la validité des mesures. Enfin dans le cadre de certains exercices comme des fractionnés en côte, la fréquence cardiaque ne peut guider sereinement car notre cœur réagit un peu à contretemps !".

Qu'est-ce que la puissance ?

La puissance absolue est le produit de la force de la jambe appliquée sur une pédale par la rotation de celle-ci. On l'exprime en watts. La puissance relative est la puissance par kilo: nous pouvons ainsi comparer des cyclistes de poids différents et possédant des techniques de pédalages différentes.

Dossier : Exemples de séances avec un capteur de puissance

On se souvient de Ulrich, gabarit lourd au pédalage en force, en bataille contre Armstrong, plus léger et très véloce, avec des performances relatives très proches. Malgré tout, Ulrich devait développer des puissances bien supérieures au coureur américain. Il serait trompeur de penser que la puissance n'est pas influencée par la déshydratation par exemple. Une perte de poids en eau d'1% du poids du cycliste et sa performance baisse de 10%, autant intellectuellement que physiquement. Par exemple, une ascension à 200 watts en état déshydratation avancée ne pourra s'effectuer qu'à 180 watts !

Dossier : La puissance a vélo, elle n'est pas ce que vous croyez !

Définir son profil de cycliste !

On utilise souvent les termes de grimpeur, rouleur, sprinter. Au-delà des performances sur le papier, l'usage d'un capteur de puissance comme les pédales Garmin Vector permettent de définir la réalité physiologique du cycliste.

Il existe différentes manières de créer ce profil de puissance d'exercice (PPE) et visualiser sous forme graphique la puissance maximale sur des temps donnés :

  • un test d'effort en milieu hospitalier pour déterminer la puissance maximale et la Puissance Maximale Aérobie
  • une compilation dans le temps de données de puissance au travers des différentes utilisations d'un capteur à l'entraînement.

Voici ce que nous pouvons observer :

Entrainement avec capteur de puissance Garmin Vector

Nous obtenons une courbe curvilinéaire passant par tous les records de puissance par une durée (de 5'' à 120'). Comme le font remarquer Frédéric GRAPPE et Julien PINOT, il s'agit "de la signature physiologique" du cycliste. On peut donc déceler des manques que l'entraînement pourra combler (sur le graphique, aux alentours des 10').

Un guide dans l'effort

Nous l'avons déjà abordé brièvement auparavant, les données que nous pouvons observer sur le compteur sont principalement un guide dans la gestion d'un entraînement ou d'une course. Selon le profil de puissance et le selon le type d'exercice, un entraîneur peut définir les exigences de puissance à développer afin de réaliser efficacement un exercice.

Dossier : Introduction à l'entraînement grâce à la puissance via Garmin Vector

Le mot de l'entraîneur :

"Sur un exercice traditionnel de 30'' d'effort alterné avec 30'' de récupération (ou contre-effort), selon le PPE ci-dessus, le cycliste devrait développer entre 450 et 500 watts puis une récupération pédalée à 225 watts (50% de la puissance maximale sur 30'')."

Il s'agit d'un exemple parmi d'autres et la connaissance en matière d'entraînement de votre entraîneur vous permettra d'organiser de manière pertinente les intensités des exercices.

Si nous utilisons la puissance à l'entraînement, il serait stupide de ne pas l'utiliser en course. Ici aussi, en partant du profil de puissance, nous pouvons définir une règle de conduite à tenir lors d'une course ou d'une cyclo-sportive. Chaque effort effectué au-dessus d'une limite fixée pourrait se payer en fin de parcours. Chacun d'entre nous garde en mémoire une sortie longue terminée à l'agonie... probablement par excès de confiance.

Un site Internet intéressant permet de se faire guider sur de nombreux parcours de compétition; il s'agit de www.bestbikesplit.com. Créés par des petits génies des maths et du cyclisme, cet outil permet d'obtenir une idée du temps de course espéré à partir de la puissance au seuil du cycliste (ou FTP, Fonctionnal Threshold Power). L'intérêt majeur de BestBikeSplit est le découpage du parcours en section où vous découvrez la puissance optimale à maintenir pour obtenir un effort cohérent. Des données  telle que la pente sont prises en compte dans l'estimation de la performance.

Vous pouvez, dans un second temps, exporter le fichier issu de ce site U.S vers votre GPS vélo Garmin Edge pour utiliser la fonction de partenaire d'entraînement virtuel. Il ne s'agit pas de rester, tel Chris FROOME, le nez posé sur son compteur de powermètre et de garder un certain recul dans les données proposées mais la démarche est intéressante et mérite d'être mise en avant.

Un capteur de puissance est en fait un outil très simple, notamment lorsqu'il est placé dans des pédales comme les Garmin Vector. Avec un peu de méthode, voire l'aide d'un entraîneur qualifié, vos sorties d'entraînement et vos courses auront une nouvelle saveur avec moins d'incertitude et plus de progrès.

Toutes les informations sur les capteurs de puissance

Note importante : Dans cet article, nous évoquons le potentiel d'utilisation du capteur de puissance via les pédales Vector. Ces articles n'ont pas vocations de tests produits mais d'aide à la vulgarisation et à l'utilisation du produit. Ils sont réalisés en partenariat avec Garmin France.

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.