Tour du monde à vélo: zoom sur la première femme à réussir cette performance

Le Tour du monde à vélo est un défi que de nombreuses personnes ont tenté de relever tout au long de l’histoire. Les femmes ne sont pas en reste et l’une d’elle a d’ailleurs réussi cet exploit. C’est Annie Cohen Kopchovsky dite Annie Londonderry qui a marqué l’histoire en devenant la première femme à avoir fait le tour du monde à bicyclette. Son but était de prouver que les femmes pouvaient se montrer aussi valeureuses et intrépides que les hommes.

Voici ce qu’il faut retenir d’elle.

Sa biographie

Ses parents étaient des migrants juifs originaires de Lettonie. Il n’y a pas d’informations relatives à la date et au lieu de naissance d’Annie Londonderry. Tout ce qu’on sait, c’est qu’elle et sa famille auraient émigré à Boston en plein milieu des années 1870. Annie s’est mariée vers l’âge de 18 ans avec un juif, Max Kopchovsky. Avant de se lancer dans son tour du monde à vélo, elle était vendeuse d’encarts publicitaires dans les journaux de Boston. Quant à sa situation familiale, Annie Londonderry avait trois enfants en bas âge à cette époque.

Tour du monde: elle l’a fait

C’est à Boston et plus précisément le 25 juin 1894 en face du palais du gouvernement du Massachussets, que cette femme a fait une déclaration surprenante. Annie Londonderry sans aucun sou en poche et seulement avec quelques habits de rechange, prit l’engagement de faire le tour du monde sur son vélo. Ce dernier était précisément une bicyclette Columbia. A l’origine de ce défi un peu tiré par les cheveux, était en réalité un pari. La jeune femme avait misé 20.000 dollars contre 10.000 dollars qu’une femme pouvait faire le tour du monde à vélo.

Défi relevé!

Ce défi lui donnait aussi la possibilité d’empocher 5.000 dollars au cours de cette aventure. Dans les clauses du pari, Annie Londonderry devait prouver qu’une femme était capable de se débrouiller toute seule sur une terre étrangère. De plus, la Londonderry Lithia Spring Water Company lui offrit l’opportunité de gagner une centaine de dollars rien qu’en portant un panneau publicitaire de la société sur le vélo. Pour accroître ses revenus, la jeune femme adopta le temps du voyage un nom d’emprunt. Elle fut rebaptisée Annie Londonderry tout comme son sponsor.

Faits intéressants

Il faut savoir qu’avant de se lancer dans cette aventure, la jeune femme ne pratiquait que peu le vélo. Mieux, elle avait laissé derrière elle sa petite famille. Cela est assez surprenant car à cette époque, les femmes n’avaient que peu de liberté et étaient réduites à la pure sphère familiale. Tous ces éléments ont donc permis à Annie d’acquérir une certaine notoriété. Selon les faits ayant été rapportés, Annie Londonderry s’est rendue à New York après avoir pris le départ de Boston. Elle était vêtue d’une robe, qu’elle échangea contre une tenue plus adaptée à l’athlétisme.

Quant au vélo, Annie finit par adopter une bicyclette pour homme. Ce modèle était plus léger et facilement maniable. Au final, il lui aura fallu 15 mois pour réaliser son tour du monde à vélo. Le New York World titrait le 20 octobre 1895, qu’il s’agissait du voyage le plus extraordinaire qu’une femme ait entrepris. D’autres femmes ont suivi l’exemple Annie Londonderry plus tard. Mais de toutes, elle restera à jamais la première !