Retraite d’un cycliste professionnel: que faire après une carrière bien remplie?

Une carrière de cycliste professionnel peut prendre fin plus tôt que prévu ou suivre son cours jusqu’à la fin. Quoi qu’il en soit, il arrivera un moment où vous ne pourrez plus faire du vélo. Quelques anciennes gloires du cyclisme professionnel ont pu tirer leur épingle du jeu au moment opportun. D’autres par contre vivent dans des conditions difficiles. Il est encore temps de penser à ce que vous ferez après cette carrière de cycliste pro.

Voici quelques pistes.

Cas de Cyril Diesel

Après une longue carrière de cycliste professionnel, Cyril Diesel a dû trouver un moyen de se reconvertir. Un tel changement de vie n’est pas toujours chose facile, surtout quand on a passé un long moment sur la selle d’un vélo. L’homme a su se tourner vers l’immobilier et l’assurance. Mais l’appel du vélo étant le plus fort, c’est finalement en tant que directeur sportif d’une équipe professionnelle de cyclistes qu’il gagne sa vie. Ce n’est pas tout, car il encadre également de jeunes coureurs qui souhaitent se professionnaliser. De cette manière, il expérimente d’autres facettes de son métier.

L’homme confie qu’il restera encore à ce poste pendant plusieurs années. L’avantage dans le cas de Cyril est qu’il garde des bases dans le secteur du cyclisme professionnel.

Anthony Geslin se confie

Après six participations au tour de France, Anthony Geslin a également trouvé sa voie après une belle carrière professionnelle. Après presque 15 ans sur selle, il est à présent conseiller en gestion de patrimoine. Anthony souhaite mettre son activité au profit des sportifs car il s’observe un sérieux manque dans ce domaine. Puisqu’il a lui-même connu les difficultés liées à ce domaine, il est bien placé pour aider d’autres jeunes cyclistes à préparer leur après carrière.

C’est fort de cela qu’Anthony a monté Gest Conseil, son entreprise qui travaillera avec les cyclistes afin de préparer leur reconversion. Comme dans le cas précédent, il garde toujours un pied dans le domaine du cyclisme mais d’une autre façon. Il se dit totalement satisfait de cette reconversion grâce à laquelle il continue de vivre et s’épanouir.

L’après carrière

Il est important que les cyclistes pendant qu’ils sont en activité pensent à leur reconversion et la préparent comme il faut. Cela constitue une garantie car une carrière peut prendre fin à n’importe quel moment et pour de multiples raisons. Il existe de nombreuses possibilités et il revient à chaque cycliste de faire un choix. Beaucoup d’entre eux optent pour des métiers qui ont toujours un rapport avec le milieu, peut-être pour continuer de vivre autrement leur passion. Le plus important est de trouver et prévoir un plan de reconversion avant de n’avoir plus d’autre choix.