Parier sur le cyclisme: ce qu’il faut savoir

Parier sur le cyclisme peut faire gagner de belles cagnottes au parieur, si ce dernier s’y implique avec suffisamment de discipline. Il est souvent remarqué que les parieurs ne misent qu’à travers les bookmakers français pendant les grands tours et utilisent Betclic Code Avantage 2020. Cela est dû au fait que ces parieurs ne s’intéressent pas aux grands évènements dans le domaine. Sur les classiques, la mise porte le plus souvent sur qui remportera la course. Le niveau des côtes est pourtant très élevé, mais la lecture de la course est difficile quand on n’a aucune connaissance.

Un peu d’analyse

C’est la chose la plus basique que vous puissiez faire quand il s’agit de pari sur le cyclisme. Un peu comme cela se fait au football, vous devrez avoir une connaissance globale de ce qui se passe. Suivez donc le mercato, les différents changements au sein des équipes, etc. Dès que la saison commence, faites une compilation de toutes ces informations concernant les courses qui vous intéressent. Le cyclisme bénéficie malheureusement d’une médiatisation plus faible. Il est donc courant de ne pas se rappeler d’une course qui aura lieu le lendemain par exemple.

Avant de se lancer dans les paris, prenez donc le temps de bien comprendre de quelle manière fonctionne le cyclisme professionnel. Certains coureurs feront de belles performances sur les courses classiques, mais ne brilleront pas lors de grands évènements comme le Tour de France et autres.

Connaître les objectifs

Les objectifs visés varient d’une équipe à une autre. Vous devez donc collecter toutes les informations utiles pour comprendre le mode de fonctionnement de cette équipe, de même que son potentiel. Cela vous permettra de savoir sur quelle course elle aura les meilleures performances. Cela est encore plus vrai au cours des compétitions qui s’étalent sur des semaines et qui alternent entre plaines, routes, etc. Il existe dans chaque équipe un leader avec une spécialité. On rencontre ainsi les sprinteurs, grimpeurs et baroudeurs.

Quelques équipes comportent même des profils variés, mais le plus important est de connaître l’objectif. C’est ce qui vous permettra de parier de manière judicieuse. Les équipes de petite taille recherchent le plus souvent l’échappée qui leur permettra de mettre en avant le maillot. Il vous reviendra donc de maîtriser la psychologie de l’équipe qui fera l’objet de votre pari.

Choisir ses paris

Il existe une flopée de paris sur le cyclisme, ce qui n’est pas vraiment un avantage. L’offre est disponible mais se trouve très limitée quant aux courses classiques ou celles qui s’étalent sur 3 jours. Les cotes sont dignes d’intérêt mais ce n’est pas évident de savoir qui finira vainqueur du classique. Une fois que les favoris ont pu être ciblés, le choix doit ensuite se faire entre eux. Et là, tout peut arriver à n’importe quel moment. Vous avez donc la possibilité de miser sur toute la course, ou seulement quelques étapes. Parier sur le top 3 vous donne de meilleures chances de gains. L’intérêt des côtes peut également être élevé une fois que vous avez identifié un challenger.