Le calendrier annuel d'entrainement du cycliste

Thémacycle : Séances vélo
Rédigé par :
Publié le

Le calendrier annuel d'entrainement du cycliste, bien préparer sa saison de vélo pour progresser et performer !

Voici quelques conseils du Docteur Patrick Mallet pour planifier sa saison cycliste.

Calendrier annuel préparation cycliste

La périodisation de l'entraînement à vélo : Trop souvent les coureurs pédalent au jour le jour, tout en considérant qu'une fois que la saison de compétitions est démarrée, il suffit d'entretenir la condition physique. C'est une erreur, la préparation d'un cycliste passe par des phases précises et un suivi soutenu de l'entrainement par la régularité. De trop grandes coupures ou à l'inverse trop d'entrainement sont des facteurs d'échecs dans le sport en général.

Le principe de la programmation consiste en une division de la saison de compétition en périodes. On définit autant de périodes qu'il y a d'objectifs majeurs. Une période est constituée de trois phases.

Les différentes phases de la période

(1) Préparation

L'objectif de la préparation est l'acquisition de la condition physique. Il s'agit d'augmenter les charges de travail, pour accroître les qualités aérobies, avec de grandes durées et de petites intensités.

Au début, principalement de novembre à décembre, c'est la préparation physique générale ou préparation hivernale (non spécifique). Le cycliste développe une activité importante, en variant les plaisirs. Il pourra pratiquer natation, musculation, roller, tennis de table, VTT, ski de fond.

Dossier : La préparation physique générale du cycliste

Cette préparation hivernale présente deux intérêts essentiels :

  • Préserver la condition physique.
  • Développer les qualités des muscles qui participent indirectement au pédalage (dos, abdomen).

La seconde phase est la préparation spécifique, qui est consacrée essentiellement à l'entraînement cycliste proprement dit, période durant laquelle le volume d'abord, puis l'intensité augmentent.

Fiche pratique : Les différentes formes d'endurance à travailler
Fiche pratique : Les séances intenses

(2) Compétition

Les objectifs prioritaires sont logiquement situés à l'époque des championnats. Dans cette période, le travail est plus intense et les séances sont plus variées. Il ne faut pas épuiser les réserves énergétiques à l'entraînement et, au contraire, développer les qualités anaérobies, avec de grandes intensités et de petites durées.

À l'approche de l'objectif majeur, l'intensité et volume de travail augmentent. Le cycliste arrive ainsi aux compétitions cibles correspondant à l'aboutissement de la planification. Une fois les compétitions cibles passées, suit une courte période de récupération, de façon à régénérer les réserves énergétiques épuisées.

La fin de saison s'effectuera sur la lancée, avec un certain relâchement, souvent dû à une démobilisation, au chaud soleil d'été, à la longueur de la saison, au manque d'objectifs et enfin à la difficile remise en route après les vacances estivales. Il est certain que tous les coureurs qui accumulent sans réserve les kilomètres depuis octobre commencent à ressentir une profonde saturation dès le début juillet, et dans le contexte des vacances, ils ne préparent plus rien de sérieux en général à cette période.

Lire notre dossier : Gestion du stress de la compétition
Lire notre dossier : Préparer une course cyclosportive


(3) Transition

C'est le retour à une activité plus tranquille, permettant la récupération des efforts précédents. C'est une période essentielle qui permet la régénération et la désaturation.

Lire notre dossier : Comment gérer la période de transition ?

b) Simple périodisation

La saison cycliste peut ainsi être découpée en cycles de travail répartis autour d'une période à objectif unique. Cette période peut se situer par exemple au mois de juin, époque des championnats. L'enchaînement des cycles d'entraînement sera alors le suivant : Ceci est un exemple de simple périodisation, construit pour la préparation d'un seul objectif, les championnats régionaux par exemple.

Simple périodisation

Organisation

novembre - décembre Préparation physique hivernale
janvier - février Préparation cycliste spécifique
mars - mai Début des compétitions
juin -juillet Objectifs majeurs (championnats)
août - septembre Fin de saison, objectifs secondaires
octobre Transition - désaturation

c) Double et triple périodisations

Dans le cas où les objectifs majeurs seraient très espacés dans le temps, on effectuera une double périodisation, voire une triple périodisation.

Triple périodisations Organisation
novembre à décembre Préparation physique générale
janvier à fin février Préparation cycliste spécifique
début mars Compétition
mi-mars Objectif
fin mars Récupération - transition
avril Préparation physique générale
mai à mi-juin Compétition
mi-juin Objectif
après l'objectif Récupération - transition
juillet Préparation physique générale
août Compétition
fin août Objectif
septembre - octobre Transition

Il faudra néanmoins planifier en fonction des ses objectifs, au besoin, en adpatant cette périodisation en fonction de vos objectifs.

Dossier extrait du livre de Patrick Mallet : Cyclisme moderne. Voici un véritable ouvrage de référence, résultat de plus de vingt années d'observation et de vingt mille contrôles médicaux réalisés sur des cyclistes par Patrick Mallet.

Toute reproduction même partielle est interdite.

S'entraîner quand on manque de temps

S'entraîner quand on manque de tempsVous êtes nombreux à penser que pour progresser, vous devez accumuler les kilomètres. Mais comment s'entrainer lorsque l'on manque de temps ?

Avec un entraînement rigoureusement programmé et planifié, nous pensons qu'il est tout à fait possible de compenser le manque de temps.

Planifier sa saison de vélo

planifier votre prochaine saison de cyclismeAvez-vous déja pensez à planifier et préparer votre prochaine saison de cyclisme.

Dans cet article, nous allons voir comment appréhender la future saison de vélo en la planifiant correctement.

S'entrainer pour progresser !

S'entrainer pour progresser !Quel entrainement suivre pour progresser en vélo afin d'obtenir de meilleurs résultats sur les épreuves cyclosportives.

Un travail à vélo sur trois plans : production maximale d'énergie, puissance maximale aérobie, capacité maximale de travail.