Quid de l'endurance à vélo : quelles actions à quel moment ?

Rédigé par :
Publié le

Trop commode, la notion d'endurance est souvent employée à tort et à travers, et à force de vouloir tout dire, elle n'évoque finalement plus rien. Fort de ce constat fait par Georges Gacon; il nous semble, en effet opportun de définir la notion d'endurance.

Ainsi, même si dans les clubs, le peloton et entre partenaires d'entrainement; il semble que l'accent à ce moment de l'année est mis, dans les discours et les pratiques, sur l'endurance; qu'en est il réellement ?  Que signifie t-elle, sous quelle forme doit elle être réalisée,  comment et dans quelle mesure, quand commencer un cycle d'endurance et le finir ? Tant de questions nous viennent à l'esprit dès lors qu'on évoque la pratique de l'endurance cycliste.

Endurance à vélo : quelles actions à quel moment ?Ainsi, nous partons du constat que l'identité d'un athlète, son habileté, son niveau de pratique et de performance, ce qui le façonne; est quelque chose de non acquis, mais déterminé par sa conformité et sa différenciation aux autres athlètes.

Dès lors l'on sait que l'endurance fondamentale, les heures de selles, le temps passé à rouler à faible allure et faible intensité est la base de ce façonnement pour prétendre performer; malgré tout, l'endurance revêt différente forme qu'il convient de connaître et d'explorer à l'instar de beaucoup de cyclistes qui ne la voit sous la seule forme de rouler doucement et en tournant les jambes sur un petit braquet.

L'allégorie du robinet !

Rien de tel qu'une représentation, pour illustrer ce vers quoi doit tendre un entraînement raisonnée en endurance. Ainsi, l'illustration du réservoir et du robinet vient signifier une donnée quelque peu abstraite par du concret.

On sait que chaque ressource d'énergie, filière énergétique, est caractérisée par une capacité; soit la quantité totale d'énergie potentiellement disponible et part une puissance; soit la quantité d'énergie délivrable sur un laps de temps.

Dès lors, à l'image d'un réservoir appareillé d'un robinet; la capacité correspond au volume du réservoir et la puissance au débit du robinet. Donc, vous l'auriez compris, et dans notre cas, plus le réservoir, le socle endurant est conséquent; plus, à terme, la puissance d'éjection sera grande. Tout intérêt alors à endurcir et  privilégier son travail foncier (mouliner a faible intensité et sans charge) et dans le même temps travailler les différentes formes de l'endurance pour exploiter au maximum son potentiel.

>> A lire également : L’endurance de force

Qu'est que l'endurance ?

Étymologiquement, l'endurance est la capacité à maintenir, dans le temps; un certain niveau d'intensité exigée. Scientifiquement, elle se définit comme l'aptitude à maintenir un effort d'une intensité relative donnée pendant une durée prolongée. Elle se caractérise par un baisse de l'intensité d'exercice à mesure qu'augmente la durée de l'épreuve.

En somme, plus «que la capacité psychique et physique que possède l'athlète pour résister à la fatigue»; l'endurance est la capacité du cycliste à maintenir un niveau de performance, le plus longtemps possible, et ce à un pourcentage élevé de sa puissance maximale aérobie. En d'autres termes, rouler vite et longtemps sans baisse d'efficacité.

Les différentes formes d'endurance

Pour rouler longtemps, mais vite; il convient donc de travailler différentes voies de l'endurance. Consulter notre tableau sur les différentes formes d’endurance.

Calendrier de travail de l'endurance à vélo

Pour arriver à un pic de forme, l'entrainement se veut progressif dans le temps. Ainsi même les formes de l'endurance et de ses exercices évoluent au fil des mois. C'est pourquoi, posons les grandes dominantes du travail de l'endurance et les moments dans l'année où il convient de les placer.

>> Calendrier de travail de l’endurance à vélo

S'entraîner quand on manque de temps

S'entraîner quand on manque de tempsVous êtes nombreux à penser que pour progresser, vous devez accumuler les kilomètres. Mais comment s'entrainer lorsque l'on manque de temps ?

Avec un entraînement rigoureusement programmé et planifié, nous pensons qu'il est tout à fait possible de compenser le manque de temps.

Planifier sa saison de vélo

planifier votre prochaine saison de cyclismeAvez-vous déja pensez à planifier et préparer votre prochaine saison de cyclisme.

Dans cet article, nous allons voir comment appréhender la future saison de vélo en la planifiant correctement.

S'entrainer pour progresser !

S'entrainer pour progresser !Quel entrainement suivre pour progresser en vélo afin d'obtenir de meilleurs résultats sur les épreuves cyclosportives.

Un travail à vélo sur trois plans : production maximale d'énergie, puissance maximale aérobie, capacité maximale de travail.