Pierre Miklic spécialiste électrothérapie

Publié le

Vous possédez un électrostimulateur et souhaitez progresser pour apprendre à mieux utiliser celui-ci. Ou bien vous ne connaissez pas et souhaitez découvrir comment l'électrothérapie peut vous faire progresser. <br />Voici une interview de Pierre Miklic, spécialisé en électrothérapie, en entraînement à distance.

Nutri-cycles : Bonjour Pierre, en quoi consistent vos fonctions dans le domaine de l’électrothérapie ?
Bonjour, mon rôle consiste à former les sportifs souhaitant utiliser l’électrothérapie et optimiser l’usage de leur appareil.

Nutri-cycles : Que voulez vous dire par "optimiser " ?
Réaliser des séances d’électrothérapie est relativement simple ! Les entreprendre en espérant des bénéfices probants est plus complexe.

Nutri-cycles : Pourtant il existe des supports pour y contribuer ?
Il existe un manuel, avec diverses recommandations. Il permet de brancher l’appareil, d’éviter quelques erreurs grossières. Mais par ailleurs, les utilisateurs manquent de repères.
Il faut donc ’apporter une information personnalisée, sinon bien des domaines sont laissés de côté. Il faut une cohérence dans le plan d’entraînement, et les besoins sont très divers, selon la pratique de chacun.

Nutri-cycles : Avez vous beaucoup de demandes parmi les cyclosportifs ?
Les demandes ne cessent d’augmenter. C’est surtout le bouche à oreille qui suscite l’intérêt : " Un collègue en est équipé, il en est ravi !"

Nutri-cycles : Quels sont leurs besoins ou attentes avec ce type d’appareil ?
Pour vous répondre, permettez-moi de reprendre quelques expressions recueillies chez les cyclos, je les trouve parlantes :
- "
Je souhaite surtout récupérer après ma sortie de samedi, car demain nous remettons le cuissard !"
Une recherche totalement fondée chez les cyclosportifs : plus nous avançons en âge, et plus il faut se soucier de sa récupération !
- "Cette année, je fais l’Ardèchoise, je dispose de 4 mois, et souffre d’un manque de puissance, est-ce que l’appareil peut m’apporter un plus dans ma préparation ?"
Cette demande me permet de combiner mes fonctions :
Je dois préparer et suivre le sportif dans ses entraînements, superviser l’intégralité de ses séances d’électrostimulation.

Nutri-cycles : Vous incluez donc des séances d’électrostimulation dans vos plannings d’entraînements vélo ?
Bien sûr et c’est une de mes particularités ! L’électrostimulation fait partie intégrante de ma méthode d’entraînement(s).

Nutri-cycles : Ces séances, sont-elles contraignantes ?
En moyenne je prévois 4 à 5 séances par semaine. Leur durée moyenne est de 25 minutes. Les programmes changent en fonction du degré de fatigue, de la période, et du "ressenti" du sportif…
Ce sont les points déterminants desquels nous discutons lors de chacun de nos entretiens.
En renforcement musculaire, par exemple, les débuts sont surprenants, des courbatures s’en suivent..
C’est donc là qu’il faut répondre aux interrogations du sportif, sinon il "laisse tomber".

Nutri-cycles : Quel message peut-on faire passer aux lecteurs ?
Nous étions sur les Bosses du 13, nous remarquons qu’en faisant faire de réelles séances récupération aux coureurs, une phrase résume le sentiment général des pratiquants : "l’essayer c’est l’adopter !"

>> Lire le dossier : Electrostimulation : Quels bénéfices pour le cyclosportif

Découvrez les prestations de Pierre MIKLIC sur : http://www.pierremiklic.fr
Entraînement à distance, spécialisé en électrothérapie.

S'entraîner quand on manque de temps

S'entraîner quand on manque de tempsVous êtes nombreux à penser que pour progresser, vous devez accumuler les kilomètres. Mais comment s'entrainer lorsque l'on manque de temps ?

Avec un entraînement rigoureusement programmé et planifié, nous pensons qu'il est tout à fait possible de compenser le manque de temps.

Planifier sa saison de vélo

planifier votre prochaine saison de cyclismeAvez-vous déja pensez à planifier et préparer votre prochaine saison de cyclisme.

Dans cet article, nous allons voir comment appréhender la future saison de vélo en la planifiant correctement.

S'entrainer pour progresser !

S'entrainer pour progresser !Quel entrainement suivre pour progresser en vélo afin d'obtenir de meilleurs résultats sur les épreuves cyclosportives.

Un travail à vélo sur trois plans : production maximale d'énergie, puissance maximale aérobie, capacité maximale de travail.