Interview roues VTT - Benoit Stupici - Asterion

Rédigé par :
Publié le

Asterion se positionne comme fabricant de roues exclusives de hautes performances pour compétiteurs et amateurs avertis. Nous avons rencontré Benoit Stupici pour parler de roues VTT.

Selon vous, quel est l’importance de la roue dans le rendement global du vélo ? On voit beaucoup de VTTistes rêver devant au beau cadre quitte à prendre des roues de gamme inférieure. Qu’est-ce que cela vous inspire ?

C’est selon moi l’un des éléments les plus importants, si ce n’est LE important !

Roues de VTT AsterionDepuis près de 10 ans déjà, la plupart des cadres VTT ont une géométrie satisfaisante et rares sont les suspensions peu efficaces. Les roues prennent donc une importance prépondérante dans le comportement dynamique du vélo et dans le rendement. Ceci d’autant plus que beaucoup de constructeurs ne veillent qu’à sélectionner les composants qui sont proposés sur les roues en première monte sans se soucier de ce que l’on ne voit pas, c’est à dire la qualité du montage. Or à composants équivalents, la qualité de montage donne des résultats dynamiques très différents et bien supérieurs. Choisir d’excellents composants pour ses roues n’est donc absolument pas un gage de qualité (durée de vie, performance, rendement) sur le terrain.

>> Dossier : Comment choisir une roue de VTT ?

La règle quand on n’a pas un budget illimité c’est de veiller à conserver une certaine homogénéité dans des éléments qui constituent son vélo. Choisir un cadre haut de gamme et des roues peu performantes est une erreur selon moi. On va perdre en qualité dynamiques, en rendement, et on ne pourra pas apprécier le cadre à sa juste valeur.

Opter pour des roues très performantes permet de gagner facilement du poids (important sors des ascension par exemple), bien plus – à budget équivalent - que sur un cadre ou sur une transmission. Cela permet aussi et surtout de gagner en comportement dynamique (précision de pilotage, vivacité du vélo, nervosité, sensations, etc.), mais aussi en fiabilité (pas de prise de voile après quelques sorties, pas de baisse de rendement au fil du temps, etc.).

A budget égal, qu’est-ce qui fait la force des roues VTT artisanales par rapport aux roues montées des grandes marques ?

Tout ce que j'ai évoqué un peu avant, soit :

  • Comportement dynamique : Meilleur contrôle des trajectoires du vélo (direction plus précise), meilleures accélérations, grande nervosité générale qui procure beaucoup de plaisir, etc.).
  • Durée de vie : La différence en terme de qualité de montage donne une roue qui ne prendra pas de voile après quelques sorties un peu engagées et qui sera globalement plus solide et durable qu'une roue montée de manière industrielle. Ceci s'explique par les nombreuses opérations de "rodage" et par l'équilibrage fin de la tension de chaque rayon (points négligés dans une production de masse). D'autre part, le fait que les roues soient "stabilisées" assure qu'il n'y aura pas de baisse de rendement au fil du temps (chute de tension des rayons en particulier).

Et par rapport à d’autres monteurs de roues, qu’est-ce qui différencie Asterion ?

Comme par rapport aux industriels : La qualité de montage en premier lieu ! Et comme je le dis toujours même si ça surprend parfois : mieux vaut un très bon produit industriel qu'un mauvais montage artisanal.
En effet "artisanat" ou "montage à la main" n'est pas un gage systématique de qualité.

>> Dossier : Les composants des roues de VTT

Il suffit de constater ce qu'il se passe dans d'autres domaines (mécanique auto, bâtiment, etc.) pour s'en convaincre. Comme dans tous les domaines on trouve de bons et de mauvais artisans. Le choix n'est donc pas simple pour le novice. C'est pour cela que je crois beaucoup au bouche à oreille. J'applique d'ailleurs cette règle pour moi-même pour faire mon choix dans d'autres domaines que je connais moins.

Roues de VTT AsterionUne autre différence par rapport à d'autres monteur de roues c'est la taille de notre structure qui nous permet d'avoir un stock auquel un monteur classique ne peut pas avoir accès. Outre le choix en terme de montage sur-mesure, cela nous permet par exemple d'être très réactif en cas d'urgence puisque dans plus de 95% des cas nous avons tous les composants en stock. Y compris les pièces détachées. Nous avons aussi plus de poids auprès de nos fournisseurs pour un éventuel cas de SAV sous garantie.

Le positionnement de notre structure en tant que fabriquant nous permet aussi d'investir dans des produits spécifiques que nous faisons produire le plus possible en local.
Nous faisons profiter à nos clients de la qualité qu'on est en droit d'attendre d'un produit artisanal tout en disposant de la force des industriels en terme de contrôle qualité, outillage, stock pour les SAV, etc.

Pour la petite histoire, le nom d’ASTERION vient en partie de cette volonté de faire bénéficier à nos clients du meilleurs des deux mondes (l’artisanat et l’industrie), à l’image du Minotaure dans la mythologie grecque qui était mi-homme mi-taureau et que l’on appelait aussi ASTERION…En recherchant sans cesse le meilleur compromis, tendons à devenir une référence dans notre domaine. Un peu comme l’étoile ASTERION connue comme étant une référence (de luminosité) pour les astronomes.

Pour finir, et c'est probablement le point le plus important avec la qualité de nos montages: Nous concevons certains de nos composants (rayons, jantes, moyeux).
Nous nous plaçons donc comme un constructeur. Cela nous permet d'optimiser nos roues d’un point de vue global.

Pour une synthèse plus détaillée sur ce que propose concrètement Asterion face à la concurrence : http://www.asterion-wheels.com//content/8-societe

Quelle est votre production mensuelle de roues ? Et la répartition route/VTT, ainsi que 26/29 pouces ?

On est sur un volume d’environ 80 à 100 paires de roues par mois. Nous sommes actuellement 4 en production, ce qui représente entre 1 paire et 1,25 paire de roues par jour et par personne en moyenne.
C’est une cadence de production extrêmement faible (et donc coûteuse), même si on la compare à celle d’autres artisans.

Mais le but étant la qualité de montage, nous ne cherchons pas à économiser sur le temps passé… S’il fallait le faire (par exemple pour des roues moins coûteuses), la seule solution envisageable à mes yeux serait d’automatiser les tâches gourmandes en temps de montage qui n’ont pas d’impact sur la qualité finale des roues. Mais en aucun cas il ne me semble possible d’économiser du temps sur la finition (cassage des roues, équilibrage fin, qualité de la tension, etc.). Même sur un produit « économique » portant le nom d’ASTERION.

>> Dossier : Choisir et acheter un VTT 29 pouces : Quels critères ?

Dans votre gamme, les roues que vous montez débutaient jusqu’à un passé récent à 499€ et depuis peu à partir de 380€ sur votre gamme FSP. Ce prix est certainement justifié par le fait de faire intervenir la main de l’homme par rapport à un montage « tout machine » mais pour certains utilisateurs cela représente encore une somme importante. Quel discours leur tenez-vous pour les convaincre de franchir le pas et faire l’effort financier ?

La FSP se place en face de roues vendues autour de 450€ TTC avec en prime des performances terrain supérieures : Voici le premier argument pour celui qui trouverait le tarif trop élevé…
Il faut aussi comprendre que les moyeux utilisés sur les roues FSP sont produits à 100% en France (par notre partenaire AIVEE) et que leur niveau de performance les place à un niveau supérieur à beaucoup de moyeux très haut de gamme.

D’autre part l’ensemble des composants des FSP sont produits à 100% en France : Moyeux, rayons, écrous, et jantes… Ceci a donc forcément un coût. D’autant plus que les composants sont de qualité.
Si à cela on ajoute un assemblage sur lequel on prend tout le temps nécessaire pour obtenir les meilleurs roues possibles, le compte y est et le client est loin d’être volé : Bien au contraire, c’est plutôt une très belle affaire à ce niveau de prix. D’autant plus qu’à terme il sera toujours possible de conserver les moyeux et de les utiliser pour y monter des jantes très haut de gamme. Chose souvent impossible avec la plupart des montages industriels.

Quel est le juste prix et sans chercher le moindre centième de seconde pour avoir des roues à la fois rigides, performantes, solides et fiables dans le temps ?

Le juste prix est celui qui permettra d’avoir à la fois des composants de qualité et un assemblage du même niveau.
En ce sens je dirais que les FSP correspondent parfaitement à cette recherche du juste prix pour que celui qui ne recherche pas le moindre centième de seconde puisse bénéficier de roues à la fois rigides, performantes, solides, et durables dans le temps. Avec en prime la satisfaction de rouler 100% Français !

Il me semble difficile de faire mieux en continuant à produire à 100% en France avec ce niveau de qualité de montage. J’espère qu’il sera possible de faire encore mieux en terme de prix en conservant ce niveau de qualité, mais pour l’instant je n’ai pas encore trouvé la recette miracle.

Découvrir Asterion

>> Toutes les informations sur Asterion

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?