FOCUS Izalco Max avec SRAM Red eTAP : Poids plume !

L'avis de
4.5

Thémacycle : Vélo et cadre

Rédigé par :

Publié le

Le Focus Izalco Max est un vélo polyvalent avec un comportement très sain sur tous les terrains. Il est léger, rigide peu exigeant, il conviendra aux compétiteurs aimant les changements de rythmes et aux cyclosportifs attirés par la montagne. Le groupe SRAM Red eTAP est une réussite, avec cet ensemble on est dans le très haut de gamme.

Présente dans les pelotons sur route et en vtt l'entreprise Allemande s'appuie notamment sur l'équipe professionnelle AG2R La Mondiale pour perfectionner ses technologies. Le coureur Français Romain Bardet récent deuxième du Tour de France en est le meilleur ambassadeur. La tradition d'excellence de l'industrie Allemande offre une garantie en termes de technologie, de design et de qualité de finition.

L'essai du Focus Izalco Max avec SRAM Red eTAP en vidéo

Focus Izalco Max : Léger et ravissant !

Le cadre Focus Izalco Max est le modèle haut de gamme de la marque destiné aux plus exigeants. Il se décline en 7 tailles du XXS au XXL et présente un des poids les plus bas du marché avec 750g pour le cadre et 295g pour la fourche. Equipé ici SRAM Red eTAP, selle Fizik Arione, poste de pilotage, tige de selle en Zipp service Course SL, roues Zipp 202 Firestrike, une cassette SRAM Red 11/28, pédales Look Kéo Blade 2 Titane et un GPS Garmin Edge 820, le poids total est de 8,54 kg sur notre peson digital.

Dossier : Choisir sa selle vélo de route chez Fizik : Le Spine Concept

Au niveau tarif, c'est un vélo plaisir très haut de gamme à la carte que nous avons construit ici. Nous avons choisi des composants très classieux, légers, dans le panier de ce qui se fait de mieux sur le marché actuellement au niveau technlogique et carbone. Vous ne le trouverez pas dans le commerce sous cette forme-là. Le seul vélo de série se rapprochant est le Focus Izalco Max Zero 22G (SRAM Red 22 mécanique) frôlant les 10000 euros.

Pour une bonne compréhension des termes utilisés, vous pouvez vous reporter à notre dossier : Les composants d'un vélo de route

Les sections des tubes sont différentes selon les tailles afin de donner un rapport rigidité/poids/confort optimal. Esthétiquement la finition est impeccable et les couleurs très sobres, un noir mat souligné d'un liséré rouge. Les tubes de sections rondes ne sont pas surdimensionnés, la fourche 100% carbone est droite et fine. Elle est légère, rigide et précise.

Sur le plan esthétique on regrette le collier de tige de selle apparent, mais également le non intégration des câbles de freins arrière dans le tube supérieur. On notera que le cadre à déjà deux ans d'existence et le rapport légèreté/perçage des tubes est toujours compliqué, car percer un tube nécessite de renforcer avec des couches de fibre de carbone.

Focus Izalco Max

Le pivot de forme conique permet d'alléger l'avant du vélo en maintenant la rigidité du poste de pilotage. Il est assez haut et permet une position moins couchée sans rajouter des entretoises sous la potence. Le sloping n'est pas très important, et le triangle arrière assez court. Les haubans sont fins et droits pour une bonne réactivité.

Comme évoqué, en version mécanique, le passage des câbles sera externe, pas vraiment dans la tendance actuelle du tout intégré mais appréciable lors de la maintenance. Pour les modèles électriques les câbles de transmission sont intégrés et pour le groupe Sram eTap (aucun fil de transmission) l'aspect visuel est épuré. L'ensemble est homogène et plutôt discret. Avec les roues ZIPP 202 Firestrike chaussées des pneus ZIPP Tangente Course en 25mm, on surfe ici sur la vague d'équipement très haut de gamme souhaitée.

Sram Red eTAP

Le nouveau groupe Sram Red eTAP commercialisé au printemps dernier vient concurrencer les groupes électriques Shimano DI2 et Campagnolo EPS. L'ergonomie des poignées est légèrement différente de celle du Sram Red mécanique, longues et fines elles permettent une excellente prise en main, efficace quand il faut serrer les doigts et confortable dans les moments de relâchement.

A lire : Essai SRAM Red eTAP : Le groupe du cycliste en 2016 !

La finition des dérailleurs en alu est identique, on remarque juste les deux batteries individuelles de petites tailles et amovibles. On les fixe après les avoir mise en charge (45 minutes environ), elles peuvent s'intervertir. Il y a un témoin de charge sur les dérailleurs. Les leviers eTAP disposent eux d'une pile CR2032.

Focus Izalco Max

On peut également ajouter des boutons de commande additionnels : Des Blips (commandes électroniques à pression déportées) avec différents tailles et longueurs de câbles (reliés aux leviers de commandes) peuvent se fixer sur le cintre sous le ruban de cintre. Dans notre cas, de vélo de route, ils peuvent se placer en position « main en haut du guidon au niveau du pouce », cela correspond à la bonne taille de câble. On peut également les placer à d'autres endroits (position sprint intérieur de cintre), mais il faudra jouer à enrouler le câble sous le ruban de cintre. Le système reste donc perfectible, soit par un modèle supplémentaire à câble plus court, soit une autre solution.

Le pédalier semi-compact en 52/36 couplé à une cassette 11 vitesses 11/28 va parfaitement à une orientation compétition en montagne. Ce rapport de braquet est très utilisé même par les coureurs du Tour de France offrant une large plage d'utilisation.

Focus Izalco Max

A lire : Choisir un pédalier vélo : Les avantages du compact 11 vitesses !
A lire : Choisir des plateaux pour le vélo de route : mono, compact, double ou triple ?

Avant de pouvoir tester les réactions du cadre Izalco Max, l'attention se porte sur ce nouveau principe de commande de changements de vitesses du SRAM Red eTAP : L'impulsion sur le levier droit permet de descendre les dents,sur le levier gauche de les remonter. Possibilité de les passer toutes en revue en gardant la pression.

Pour les changements des plateaux une action simultanée sur les deux boutons permet de passer du 52 au 36 ou inversement. Avec ce dérailleur avant, pas d'auto-alignement de la fourchette, il utilise la technologie YAW qui permet de croiser la chaine dans chaque extrême sans soucis. Pour ma part, l'adaptation a été très rapide, peut-être l'habitude de tester des matériels différents mais le système a une certaine logique et ne pose de problème.

Excellent grimpeur !

Place à la route, et première impression de légèreté du vélo, il est facile à lancer et semble très maniable. Le premier vrai test arrive avec une brusque rupture de pente, le passage en force des premières centaines de mètres se fait avec une relative aisance, le boitier BB30 offre la résistance nécessaire et le triangle arrière plus souple est réactif. Avec ses bases assez courtes je fais passer un maximum de puissance sur la roue arrière, on sent la motricité.

Il est temps de passer le petit plateau, tout en douceur sans y penser, pas besoin de contrôler l'alignement, même en rajoutant une dent. Au train la position est confortable, je trouve le bon équilibre entre force et vélocité. La rigidité est présente mais sans excès et la géométrie arrière permet une bonne réactivité pour relancer l'allure. Le Focus Izalco Max est joueur dans la pente.

Focus Izalco Max

Avec le sommet qui approche j'anticipe et commande le passage du 52, trop facile. La partie plus plane confirme la nervosité du cadre, les ZIPP 202 participent au bon comportement général, elles sont polyvalentes et ont un peu d'inertie pour enchainer les faux plats au train sur un rythme élevé. L'avantage des nouveaux moyeux 77/177 se fait sentir rapidement surtout au niveau latéral plus rigide en comparaison avec l'ancien moyeu. Le vélo se montre moins exigeant que bon nombre de concurrents actuels très rigides. Il est facile à emmener, accepte les changements d'allures même quand les forces vous font défaut.

Dossier : Acheter des roues de vélo en carbone

Excellent descendeur !

La première courbe se présente à moi, grâce au poste de pilotage le vélo se place facilement dans la trajectoire, la fourche droite pourtant assez fine est très précise et je ne suis pas trop chahuté dans les défauts de la chaussée. Je vais enchainer les virages à grande vitesse, le Focus Izalco Max reste stable et maniable, je ne lutte pas pour l'incliner même dans les épingles serrées. Mon coup de cœur se porte sur le cintre carbone Zipp service course SL. Il est bien calibré, sa prise en main est parfaite, bien adapté à du comportement nerveux pour emmener le vélo en courbe.

Je fais juste attention au freinage qu'il faut un peu anticiper avec les ZIPP carbone. Les pneus en 25mm sont confortables et l'adhérence est sécurisante.

Dans cette configuration Le Focus Izalco Max est un vélo polyvalent qui fait appel à du matériel très haut de gamme avec un comportement très sain sur tous les terrains. Il est léger et rigide sans nécessiter des puissances hors normes pour en tirer parti, il conviendra aux compétiteurs aimant les changements de rythmes et aux cyclosportifs attirés par la montagne. Le groupe SRAM Red eTAP est une réussite et appelé à un beau succès.

Vélo et cadre : Où acheter ?

>>  Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Découvrir Focus

>> Toutes les informations sur Focus

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.